AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 13:32

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 15:27

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
Je devais bouger. Faire quelque chose de ma peau, au moins! Malgré la douleur constante, je ne devais ni ne voulais pas rester sans rien faire. Je savais très bien que bouger me ferait du bien, même si cela m'était de plus en plus difficile, ces temps ci. De toute façon, j'avais des courses à faire. Le garde-manger vide, je ne pourrais survivre un jour de plus sans nourriture saine. J'ai peut-être le cancer des os, mais je n'ai pas envie de me donner une chance de plus de mourir en élevant mon cholestérol avec de la pizza à chaque deux jours! ...Même si c'est bon, c'est non! Il ne faut pas!

Alors serrant fort mes dents, je me remis assit dans mon lit et poussa avec mes mains afin de me relever lentement. Le souffle court, je pris une légère pause le temps que la douleur se calme, et me mit en marche pour m'habiller. J'avais déjà prit ma douche ce matin et n'avait rien fait de la journée, mise à part écrire un peu mon futur bouquin. Aucune sueur n'était sortie de mon corps et je sentais encore frais, alors pourquoi me laver avant de sortir? Trop d'efforts pour rien.

Une fois habillé, je mis mes converses et sorti de l'appartement direction Starbucks. J'avais réellement envie d'un cappuccino glacé et d'une brioche à la cannelle! J'entrai donc dans la bâtisse et me mit en file d'attente. Tranquille. Je pris ensuite ma commande tout en laissant un bon pourboire à la damoiselle, me retourna et me mis à chercher une place disponible ...Quand soudain, mon regard s'arrêta sur une blondinette. Instantanément, j'ouvris de grands yeux en échappant mon sac de brioche au sol. Stupéfait, je me confondis en excuses devant les quelques clients qui se trouvaient autour de moi, et ramassa ma brioche avant de la regarder à nouveau et faire mine de partir...

mais merde, elle m'avait vue! On s'était vu!!! Je ne pouvais pas repartir comme ça, sans rien dire! Pinçant alors mes lèvres, je me retourna vers elle et décida de me diriger à sa table, d'un pas mal assuré, et légèrement boitant, dû à mon genoux douloureux. Le coeur battant la chamade, sans la quitter du regard je dis simplement «Allie ...»avant de gratter ma nuque et ajouter «...Je ne pensais pas te retrouver ici un jour ...» d'un air trop mal à l'aise pour vivre. J'avais la honte et j'avais juste une envie. M'évaporer à tout jamais!
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 18:02

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 20:46

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
J'avais du mal à la regarder droit dans les yeux mais je fis l'ai malgré tout. Mon coeur battait si vite, que j'avais l'impression qu'il aurait pu sortir de ma poitrine et aller se balader dans la ville, Tranquille, Comme ça. Allie était devant moi et tout mon monde venait de s’effondrer à mes pieds. Pourquoi ici? Pourquoi maintenant? Pourquoi pas lorsque j'étais en rémission, où tout allait bien dans ma vie, uh? Mordillant ma lèvre, rougissant à sa réponse, je hochai oui en disant «...Jamais j'aurais cru ...» avant de m'exécuter à sa proposition et m'asseoir devant elle après l'avoir remercié gentiment.

Je ne savais que faire. Que dire. J'étais prit au piège. Elle voudrait des explications ...Je le savais très bien! mais quoi lui dire? et comment? Pour garder une consistance devant elle, je pris une gorgée de ma boisson en regardant ailleurs, cherchant déjà dans ma tête quoi lui répondre, si elle venait à me demander. Je sursautai à sa constatation et la regardai dans les yeux en disant «Oui ...J'aime bien ...» et sourit faiblement en ajoutant «J'y suis déjà allé ...et c'est vrai qu'elles ne sont pas mal, mais j'habite ici à temps pleins maintenant ...Alors je ne pourrais dire que c'est des vacances, même si l'endroit est magnifique ...» puis bu une autre gorgé avant de demandé «...Et toi? Tu es en vacance ici ou tu viens juste de déménager avec ...ton copain?» Aussitôt demandé, aussitôt regretté. Je ne voulais pas vraiment savoir si elle avait un copain ou non! Au contraire, je savais que si elle me disais oui, j'en serais démoli! Je suis tellement bête, parfois!

Mordillant ma lèvre, je dis alors «...Tu n'as pas besoin de me répondre à ça ...Je n'ai pas à savoir ce genre de détail de ta vie ...Okay?» et me renfrogna dans ma chaise en rougissant et en me maudissant d'être aussi idiot, parfois. Je suis peut-être curieux dans la vie, mais pas sado! Je me surpris à espérer tout de même, qu'elle me réponde par la négative. Qu'elle n'a eu aucun copain depuis notre séparation, et que je fus le seul dans son coeur depuis le début ...mais encore une fois, qui resterait à se lamenter et se morfondre pendant près de 5 ans et plus, après une séparation?! Moi ...mais personne d'autre, à mon avis!
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 21:29

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Jeu 5 Nov - 21:37

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
Je ne pus m'empêcher de baisser rapidement mon regard, lorsqu'elle m'affirma avoir un copain. Un blond aux yeux bleu, qui plus est. J'eus immensément chaud, d'un coup et des sueurs froides se mirent à glisser le long de ma colonne vertébrale. Elle a un copain. Un vrai copain. Je dégluti difficilement et hochai de la tête, comme pour faire semblant que cela ne me dérangeait pas plus qu'il ne fallait... mais c'était faux. Complètement faux. Un mec d'une quarantaine d'années, en plus! Pourquoi!?

Je vains pour dire quelque chose lorsqu'elle reprit. C'est là que je compris que ce mec était en fait son père. Un léger sourire de soulagement vint se former à la commissure de mes lèvres et je hochai à nouveau de la tête en ajoutant «...Ton père ...Okay ...» d'une voix calme et un peu trop apaisé pour que cela ne passe subtilement. J'étais triste pour le divorce de ses parents, mais trop soulagé pour dire quoique ce soit d'autre, pour l'instant. Seulement, lorsqu'elle me dit qu'elle ne supportait plus Melbourne depuis mon départ, j'eus à nouveau chaud et senti une crampe au coeur en entendant le son dos sa voix, à ces mots.

Mon regard se baissa instantanément sur ma boisson chaude que je regardai comme si c'était devenue une oeuvre d'art. En fait, si j'avais pu m'y noyer, je l'aurais assurément fait. Malheureusement, ce n'était pas le cas. Allie continua sur sa lancée et je fermai le yeux en entendant sa question. La question. Je senti mon souffle se rompre sous l'émotion et hocha non en disant «...Allie...» d'une voix suppliante en la regardant à mon tour. Je repris ensuite «...Allie, tu n'as rien fait de mal, crois moi ...» et mon regard se mit à faire le tour de la pièce, pendant que mon cerveau cherchait encore comment lui répondre. Comment lui annoncer. Quoi lui dire?

Sans me rendre compte, mon corps s'était mit à trembler comme une feuille. En partie du à l'émotion, mais aussi au stress de la situation. Je fini néanmoins par dire «...Je sais pas comment te le dire, Allie ...Je ne sais pas...» puis frottai mon bras, un peu comme si ce geste allait m'apaiser et me rassurer. Je me mis réellement à avoir peur de sa réaction. Peur qu'elle parte en furie en me criant des noms. Peur qu'elle soit répugnée par moi. Peur qu'elle me gifle sans remord. Je le mériterais, certes ...mais au contact de sa main se heurtant sur mes os, j'aurais peur que ma mâchoire se brise ...
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Lun 9 Nov - 7:29

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Lun 16 Nov - 1:42

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
«Dis-le. Simplement, dis-le.»

Ces mots traversent mon esprit comme de la lave brûlante. Je serre les dents et referme mes yeux, tentant de me concentrer pour ne pas prendre la fuite. Le coeur battant la chamade, je hoche non. Non. J'ai si peur de sa réaction! Autour de moi, j'entend des chaises bouger, alors je rouvres les yeux et regard d'où vient le bruit. Des gens commencent à partir. Le starbucks se vide peu à peu. Au moins, si elle fait une scène, il y aura un peu moins de témoins! C'est déjà ça!

Au moment où je viens pour répondre, sa question me saisit de pleins fouet. Aussi fort que si j'avais reçue une gifle en pleins visage. Bon sang! Elle pense réellement ça? J'ouvre de grands yeux et dit «Non! Non, pas du tout! Jamais j'aurais fait ça!!! Voyons ...Allie!» Je me sens vexé jusqu'à la moelle! Comment peut t'elle avoir crue ça!? C'est insensé! De plus, j'étais tellement amoureux d'elle que cela pouvait paraître à des kilomètres à la ronde! C'est ridicule!

Je soupire ensuite et me prend la tête à deux mains. Les coudes bien appuyés sur la table. Comment lui dire!? et non, je ne peux oublier sa question, maintenant! Surtout pas avec ce qu'elle vient de supposer! Serrant mes dents, je dépose à nouveau une main sur la table et voit qu'elle fait la même chose en arrêtant sa propre main tout près de mon bras. Allait-elle réellement me toucher? Je crois que oui. De mon souvenir, elle était très tactile, quand venait le temps des disputes ou autre situations moins charmantes.

À sa demande, je ne peux m'empêcher de céder et soupirer à nouveau. Eh merde. Je hoche okay puis, sans trop parler fort, je dis alors «...Je ne t'ai pas laissé pour une autre fille ...Crois-moi. Je t'ai laissé ...pour ton bien. Pour toi. Tu aurais eu mal, si tu étais restée avec moi car ...» je prend une pause, réalisant que je ne peux plus retourner à l'arrière maintenant. Que c'est terminé. Je dois tout lui dire. Je sens mon corps continuer à trembler comme une feuille alors que je reprend d'une voix encore plus basse et faible «...J'avais le cancer ...Allie ...» puis met ma main sur ma bouche comme pour m'empêcher d'en rajouter, mais je poursuis en disant «...Ça été pendant un petit moment ensuite ...et là ...Là ...» Je ne peux continuer. Mon coeur bat trop vite. J'ai le vertige. Les sueurs froides. Regardant autour de moi afin de repérer la sortie, je me relève rapidement et quitte en jetant le reste de mon café et ma brioche à la poubelle. J'ai fuis. Encore une fois. Je suis parti. Je n'ai su lui avouer que je suis à nouveau atteint du cancer. Qu'il s'est métastasé à mes os. À l'extérieur, je prend une grande bouffée d'air frais et m'adosse au mur du café, tendant de reprendre mon calme et mes esprits ...
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Lun 23 Nov - 20:39

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Mar 1 Déc - 15:35

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
Seul dehors, je me mis à chercher l'air qui se faisait rare dans mes poumons. J'avais marché rapidement aussi, et les os de mes jambes semblaient en feu alors que je ne faisais que rester là, appuyé contre le mur, sans bouger. Retenant les larmes de couler sur mes joues rougit par la honte et l'angoisse, je me dis que je devrais probablement continuer mon chemin avant qu'elle ne ressorte du café, mais au même instant, je la senti se poster devant moi. Pinçant mes lèvres, je me refuse de la regarder alors que je la sens se rapprocher de moi lentement en s'excusant. S'excusant de quoi? Je l'ai laissé. Elle n'y est pour rien! Absolument rien!

Néanmoins, le ton de sa voix me fait la regarder et je m'aperçois qu'elle pleure. Elle pleure réellement et semble chercher ses mots pour me parler. Immédiatement, je me sens coupable... C'est alors qu'une chose se produit. Sa main se dirigea vers la mienne et me tira doucement vers elle. Je senti ensuite ses bras se nouer dans mon dos et son corps se coller tout contre le mien. Exactement comme dans le temps. Exactement comme avant. Comme si rien de tout cela n'était arrivé. Sa tête niché dans mon cou, je ne pu m'empêcher de nouer à mon tour mes bras dans son dos et déposer ma joue contre sa tête.

Là, l'émotion revint en force et des larmes incontrôlables vinrent glisser le long de mes joues, pour venir mourir dans sa chevelure blonde. Chevelure à l'odeur si divine que je ne pu m'empêcher de respirer afin de me rappeler ...me remémorer de bons souvenirs. Bon sang, elle m'a manqué. Tellement manqué! Je me surpris ensuite à serrer un peu plus fort le tissus dans son dos, comme si j'avais peur de la reperdre une seconde fois.

Après se qui me sembla de longues minutes, je dis «...Allie ...J'ai le cancer des os ...Des os ...Je ...Ça ...» me recule en nous pointant un à un pour qu'elle comprenne «...Ça ...Impossible ...» et hoche non de la tête «...Impossible. Tu ...Tu ne mérites pas de vivre des émotions comme celles-ci...Aussi lourdes que celles-ci...Okay? Tu ...mérites de sourire. De rire et t'amuser. Tu ne mérites pas ...ça ...» mais en disant ces paroles, je me rend compte que je suis plus ou moins entrain de nous faire revivre notre séparation et cela me fait mal. Encore plus mal que ce cancer de merde qui fait rage dans mon corps ...
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caliméro


Rapports rédigés : 140
Santa Barbarian since : 30/10/2015


MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Ven 4 Déc - 14:45

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 26
Santa Barbarian since : 31/10/2015


Mon agenda
Topics: JE SAIS PAAS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   Ven 4 Déc - 15:11

I'm shaking. I don't know what to say. How to act. I'm paralized by the fear. The fear of loosing you again when you'll know the reason I left ...
L'avoir tout contre moi comme ça, me fait presque regretté d'être parti loin d'elle, quelques années plus tôt. Sa présence m'a énormément manqué, et je mentirais si je disais que je n'ai plus aucun sentiment pour elle. C'est faux. Je suis toujours aussi amoureux d'Allie ...Comme au premier jour, mais c'est impossible. Impossible de songer à revenir avec elle. J'ai un cancer ...un autre, et cela lui ferait trop mal de me voir ainsi dépérir jour après jours. Ce serait comme revenir sur une ancienne décision. Celle que j'avais prit lorsque je l'ai quitté la première fois. Ce serait stupide ...

Seulement, à ses mots, je me pris à la regarder droit dans les yeux. Ses yeux qui émanent toujours autant d'amour et de douceur ...Humides par les larmes qu'elle vient de verser pour moi. J'en ai le coeur brisé, mais je sourie légèrement à sa remarque. Il est vrai que depuis toujours, j'ai cette fâcheuse tendance à décider pour elle, afin de lui éviter le pire. D'éviter qu'elle souffre de quoique ce soit. Néanmoins, j'ai toujours eu des raisons valables de le faire ...et cela n'a guère changé depuis. Je mordis ma lèvre lorsque je la sens prendre ma main et mon regard s'abaissa au lors au moment où elle m'annonça qu'elle n'avait pas beaucoup rit depuis mon départ...

Je le sais. Du moins, j'imagine. Cela n'a pas du être évident à vivre...mais intérieurement, je souhaitais qu'elle ait pu au moins retrouver un peu de joie de vivre, malgré tout! Ses dernières paroles par contre me fit l'impression de recevoir un coup de poing en pleins ventre. Avais-je réellement bien entendu? Elle...aurait choisie d'être avec moi? Malgré le cancer? Malgré la maladie? Je ne peux y croire. Je relève donc mon regard vers elle afin de sonder son esprit, son âme... mais tout ce que je vois est de la sincérité émaner d'elle. Je viens alors pour ouvrir la bouche afin de parler, mais elle me coupe rapidement en mettant un doigt sur mes lèvres, tout doucement.

Mes larmes remontèrent presque instantanément en entendant ce qu'elle vient de me dire, et je dois m'empêcher de respirer trop fort afin d'éviter de sangloter. J'ai toujours été seul, dans mon cancer... Toujours. Je n'ai pas eu de nouvelle de ma soeur depuis le décès de notre mère et l'adoption ...et je n'ai jamais été celui qui se plaint à tout le monde pour avoir de l'attention. Même ma famille adoptive n'a rien su de mon dernier cancer, jusqu'à ce que je leur annonce ma rémission. Je vous dis pas le choc qu'ils ont eu en entendant la nouvelle...

Lorsque ses lèvres viennent se déposer sur ma joue, je pousse un soupire de soulagement et la serre encore plus fort contre moi. Cette accolade, jamais je ne l'oublierai. Jamais. Contre moi, je la sens respirer vite à son tour. Elle pleure sans doute, et ce, à cause de moi. Je me sens mal, mais en même temps, si soulagé! Je dis alors d'un murmure presque inaudible «...Allie je ...» puis glisse mes lèvres à son oreille avant de poursuivre «...Ne me quitte pas, okay ...?» et la regarde à nouveau, lèvres tremblantes dû à l'émotion trop forte. Une main vint se glisser contre sa joue et doucement, je l'embrasse avec tendresse... et tristesse à la fois. Je sais maintenant au fond de moi, qu'elle est ici pour rester. Que je ne serai plu seul ...et cela me fait un bien fou, alors tout en l'embrassant, un franc, bien que mince sourire vient illuminer mon visage de bonheur...
acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I've watching you disappear. Now, I see your ghost in front of me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Maximilien - Big brother is watching you.
» UIMM: Big Sarko Is Watching ailleurs
» Be careful, insanity is watching you. CLOSE
» Seo Jun Wan || I'm scared if I wake up, everything will disappear before my eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santa Barbara Skies :: Santa Barbara :: Vieux Quartier-