AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Ven 13 Nov - 11:06



Here comes the rain again
Callie & Jessychouchoupichounou



Louisa fit tourner le liquide jaunâtre dans son verre, elle ne savait pas si boire du vin était vraiment assez pour lui faire oublier à quelle point cette soirée était un véritable fiasco. Elle essaya de garder le sourire en voyant quelques personnes se retirer parce que ceci ou cela, il se faisait soi-disant tard. Louisa essayait tout le temps de sourire, elle n’aimait pas spécialement ça, mais on lui avait dit depuis son plus jeune âge qu’elle était bien plus jolie de la sorte que lorsqu’elle pleurait et Louisa voulait être jolie, tout le monde voulait vivre dans un monde de beauté, non? Tout le monde voulait pouvoir se regarder dans le miroir en se disant que non, finalement, nous ne sommes pas si atroce, non? Louisa était comme tout le monde, elle voulait être belle, elle voulait être aimé et elle aimait quand les choses ne tournaient pas au vinaigre. Il avait été infernale de réussir à convaincre sa mère et son père de se retrouver dans une même pièce le temps d’un repas. Ils avaient réussi à se taire, mais demain elle savait qu’elle recevrait de longs discours via le téléphone, lui disant à quel point elle pouvait les décevoir en étant pas la fille qu’il espérait.

C’est pour ça qu’après une heure d’attente ou elle avait tout de même essayé de monopoliser les invités avec un jeu de pictionary, ses parents étaient partis, énervés et déçu. Ensuite il y avait eu quelques unes de ses amies qui s’étaient enfui, pour soi-disant s’occuper de leur enfant en bas-âge. Puis, une demi-heure après, c’était les parents de Logan qui venaient s’excuser de devoir partir, ils n’étaient pas méchants eux. Ils étaient vraiment gentils, dire qu’elle avait vraiment hâte de faire parti de leur famille était un peu un euphémisme. Enfin, elle ne se retrouvait maintenant qu’en présence de son verre de vin blanc, de Calypso, la cousine de Logan qu’elle ne portait pas spécialement dans son coeur et de Jessy, la personne qu’elle devait sûrement le plus détester au monde. C’est pas vraiment qu’elle ne l’aimait pas, il était plutôt gentil, c’est juste qu’elle savait très bien que son futur mari était amoureux de lui et si elle n’arrivait pas à le faire dégager de sa vie, elle savait qu’elle finirait par le perdre au profit de Jessy. Louisa aimait Logan, elle serait prête à tout pour lui, elle ne voulait pas qu’il parte, elle voulait qu’il soit là, prêt d’elle et cette nuit plus que jamais.

Ça aurait dû être le grand soir, le moment où ils annonçaient à tout le monde qu’ils allaient se marier, mais mossieur Logan avait du se déplacer sur Los Angeles en urgence. Elle pouvait comprendre à quel point il ne pouvait pas refuser un cas tel que celui-là, il ne parlait que de ça (et de Jessy) depuis trois mois. C’est juste que ça l’énervait profondément. Surtout qu’il essayait de la rassurer en permanence au téléphone en lui disant qu’il serait bientôt alors là, sauf que non...Il n’était pas là. Elle bu une gorgée avant de se décider à l'appeler, encore une fois. Il décrocha heureusement, ne vous inquiétez pas, Logan avait le kit main libre, vous voyez vraiment un flic téléphoner en conduisant?

- Hey chéri, t’es vers où là? Essaie juste de lire les panneaux, écoute je sais que c’est écrit petit, plisse les yeux au pire. Hmm c’est plutôt loin. Non ça va...c’est juste que, fin tu me manques et tout le monde est parti, je veux juste que tu rentres et qu’on aille se coucher. Non ça va, elle est juste un peu bourrée, rien de très grave. Ouais je suppose…

Elle soupira, maintenant il voulait qu’elle lui passe Jessy, putain, ils étaient incapables d’avoir une conversation sans que l’autre soit impliqué. Elle en avait vraiment rare, Jessy par ci, Jessy par là, elle aimerait pouvoir lui foutre une claque dans la gueule des fois.

- Je t’aime...oui je te passe Jessy...

Elle souffla d’agacement avant de tendre le téléphone vers le principal concerné, celui-ci ne put s’empêcher de sourire en entendant la voix de son meilleur ami, pas spécialement étonnant, ça se voyait comme un nez au milieu de la figure qu’il était éperdument amoureux de lui, c’était d’ailleurs la principale raison qui faisait qu’elle était totalement incapable de le supporter. Elle finit son verre avant de s’en resservir un, elle serait bien allé parler à Calypso si celle-ci n’était pas plus occupée à vider la bouteille de whisky. Elle souffla avant de jouer un peu avec la bouteille de vin, c’était presque vide, Youpiii.
AVENGEDINCHAINS

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Imperatrice du flood et agent de communication. Ze classe !

avatar

Rapports rédigés : 1426
Santa Barbarian since : 04/05/2015
Localisation : Un peu partout à la fois.


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Jeu 19 Nov - 17:58




Here comes the rain again.
Logan, Jessy & Callie



Calypso porta son verre de vin à ses lèvres. Vide déjà. Elle soupira avant de tendre son bras, mollassonne, vers la bouteille qui trônait sur la table. Vide aussi. Putain fais chier... Elle fini par porter son choix sur le whisky mais en versant le liquide dans son verre, elle vu que s'en était la fin. Elle soupira, faisant voler des mèches de cheveux en désordre autour d'elle. Comment allait-elle supporter cette soirée de merde si elle n'avait pas d'alcool.

-Je vais à la cave." dit-elle en grognant.

Elle avait l'espoir de trouver une bouteille de vin rouge, blanc ou rosé... Peu importe, elle voulait juste de l'alcool. En se levant, le sol tanguait un peu autour d'elle. Elle s'appuya un moment au dossier de la chaise pour reprendre ses esprits. Une fois mieux, elle reparti.

La soirée avait plutôt mal commencé pour la jolie blonde. Premièrement, elle était arrivée en retard, chose dont elle avait, Ô, horreur. Mais tout ça était à cause de la septuagénaire qui lui servait de voisine qu'elle avait croisé dans la cage d'escalier et qui avait tenu à lui raconter la vie. OUI ! Elle savait que son mari était mort à la guerre. OUI ! C'était triste ! Mais ça faisait un milliard de fois qu'elle lui racontait cette histoire ! Calypso la connaissait par cœur et malgré toute ses tentatives pour s'échapper de la conversation, la doyenne de l'immeuble parlait de plus belle. Finalement, elle arriva avec vingts minutes de retard. Elle avait eu de la chance, elle avait échappé au discours sur les petits enfants. Quand elle arriva chez son cousin, elle fut accueillie par un regard glacial de sa futur belle-cousine. Elle aperçu aussi que son cousin était aux abonnés absent.

Pendant un moment, la jeune femme hésita à mettre les voiles. Merde quoi ! Elle était venu pour son cousin (et l'alcool) et celui-ci était même pas là ! Heureusement, il y avait son oncle et sa tante et, cela faisait depuis un moment que Calypso ne les avait pas vu. Elle allait donc profiter de la soirée pour parler avec eux. Elle fit un bonjour général avant de se diriger vers Louisa.

-Félicitations... Pour les fiançailles."

Elle ne le pensait pas vraiment mais, elle faisait vraiment des efforts pour Logan. Parfois, elle se disait qu'elle méritait la médaille de la meilleure cousine. Elle tendit un cadeau à Louisa, car c'était la moindre des politesses d'offrir un cadeau à son hôte. Encore plus si c'était pour une soirée fiançailles. Elle ne s'était pas vraiment foulée pour le cadeau et avait prit une de ses boites où il y a avait des séjours en spa ou un repas dans un restaurant gastronomique... Bref, le cadeau parfait quand on a pas d'idées.

Ensuite, elle se dirigea aussitôt vers le buffet pour prendre un verre de champagne. Elle avait le sentiment que la soirée allait être longue... Très longue. Et elle n'avait pas eu tort. Au bout d'un moment, Louisa leur proposa de faire un pictionnary. Callie resta abasourdie. SERIEUX ? Un pictionnary ? Mais c'était un truc pour les gamins ! Elle soupira avant de finir son verre de champagne. A ce moment, elle avait déjà fini une bouteille. Au bout d'un moment, les parents de Logan partirent. Super... Les seuls personnes qu'elle connaissait dans cette pièce mettaient les voiles. Elle prit une gorgée de son verre de rouge. Elle en était à sa deuxième bouteille. Logan n'avait même pas invité un de ses collègue sexy et célibataire... Le monde était vraiment injuste.

Voilà, maintenant, il ne restait plus que Louisa, Jessy et Elle. "Suuuuuper" pensa-t-elle ironiquement. Il ne restait plus d'alcool sur la table et c'est bien pour cette raison que Callie alla faire une expédition à la cave. Finalement, elle trouva une ou deux bouteilles de vin qu'elle ramena avec elle. De retour dans le salon, elle alla s'écrouler dans le canapé avant débouchant une bouteille pour se servir un grand verre. C'est vraiment parce qu'il y avait de l'alcool gratuit qu'elle restait là.

©TENNESSEE.

_________________
Birds are born to fly

It's raining in the city . My head is hot the sky is grey. My shoes are so dirty and I don't give a fuck today. I'm walking like a Jedy. A song is on the radio. Another cover of "world is mine". Oh birds will never fly.

(avatar Monkey Control
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Ven 27 Nov - 23:59

La salle se vidait peu à peu. La maison aussi bien sûr. Les sourires perdaient de leur naturel et dans les yeux luisait de plus en plus cette lueur d'impatience. Louisa essayait d'assurer une bonne soirée à tous. Elle se battait pour, vraisemblablement. Mais il manquait un ingrédient extrêmement important au gâteau des mariés : le fiancé.
Jessy ne pouvait retenir son petit sourire en coin. Tordu, crispé et un peu cassé aussi. Il resterait sans doute dans cet état pour le reste de la soirée.
Si Logan manquait à la fête et Louisa s'agaçait,le masque d'une soirée parfaite se fendant pour mieux dévoiler son irritation, restait que lui était encore à la place du meilleur ami un peu stupide. Un témoin de la dégringolade de la soirée de fiançailles d'un gars qui passait son temps à se faire désirer.
Au début, Jessy avait voulu aider Louisa. Il ne savait pas trop pourquoi. Sans doute parce qu'il imaginait le sourire radieux de son Logan une fois qu'il arriverait et le verrait ainsi impliqué. Oui, sauf que voilà : Logan n'arrivait pas. Tout le monde se lassait de sa non-présence.
Logan était vital pour cette soirée et Logan n'en avait plus rien à foutre apparemment.
Il aurait pu être là pour rassurer Jessy, putain, pour lui dire qu'il serait encore là. Ou bien Jessy aurait tenu ce rôle. Parce qu'il était son meilleur ami, il aurait pu lui dire « hé, tu sais, tu vas te marier mais c'est génial, ça va super bien se passer ». Mais non, Logan n'en avait strictement rien à foutre.
Juste strictement rien à foutre.

Et tout le monde commençait à adhérer au concept qui semblait absolument génial. S'en foutre, oh oui ! C'était juste un des moments les plus importants de sa vie à lui. Pas la leur.

Pourquoi ne restait-il plus que Louisa, Calypso – la voluptueuse mais chiante cousine de Logan – et Jessy ? Mais qu'est ce qui ne tournait pas rond dans le cerveau de Mr Enlow ? ….Non sérieusement. C'était gênant, même en faisant abstraction de la pesanteur dans le cœur de Jessy.
Ses relations avec Calypso n'étaient pas catastrophiques, mais pas non plus exceptionnelles. Logan avait la fâcheuse tendance de raconter toute sa vie à sa cousine. Ou bien de se gourrer en envoyant ses textos. Ce qui signifiait que Calypso ne l'appréciait pas des masses. Et elle faisait bien trop la gueule pour que ce ne soit pas réciproque.

Quant à Louisa....Elle aussi le détestait. Mais pourquoi tant de haine, sérieusement ? Il était tellement adorable. Tellement choupinounounounet. Logan à côté, c'était du carton pas frais. Lui était choupi, et en plus il était généreux, et il était drôle, et au moins il ne faisait pas le gamin. Bon, il ronflait...Mais Logan aussi. Mais justement. Jessy avait la gentillesse de ne pas faire bénéficier tout le pays de cette information. Contrairement à Logan qui ne se gênait pas pour l'humilier en public. Comme quoi, Jessy était adorable. Il ne méritait pas toute cette haine.

Et puis, et puis il y avait Logan au téléphone de Louisa. Encore. Celle-ci fixait son verre de vin blanc. Jessy ne put s'empêcher de lui-même dévisager son verre de jus d'orange. Oui, jus d'orange. C'avait bon goût, oui. Mais ça n'étourdissait pas. Ça lui faisait juste prendre conscience plus encore de sa solitude et de son manque et de tout ce qui n'allait pas, parce qu'il éveillait son esprit, et que l'esprit qu'on tourmentait par l'ennui ne saurait s'empêcher de divaguer, et chaque petite pensée s'amusera à titiller ce qui ne va pas. Jessy se demandait si Louisa noyait tout dans l'alcool qui assommait les sens. Si tout pouvait paraître mieux. Si elle allait s'abandonner, pour oublier que son abruti de fiancé se moquait bien d'eux.
Peut-être qu'il devrait faire de même.
Et puis ; toujours avec l'air un peu agacé, mais surtout las désormais, elle parla de passer Jessy. Hein, que, quoi ? Lui ? Oh. Il attrapa le téléphone en la gratifiant d'un sourire toujours aussi faux et tordu et dégueulasse qui se voulait poli.

  - Ouais...Logan ?

D'un œil, il vit Louisa qui abandonnait, s'abandonnait. Il avait bien deviné donc. Mais ça devenait un autre présent désormais, et pas le sien, puisque son présent à lui était avec Logan et...et ça avait coupé.

Avait-il raccroché ou bien ? Tant pis. Il rappellerait s'il le voulait.

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Sam 28 Nov - 3:18



Here comes the rain again
Callie & Jessychouchoupichounou



Louisa en avait marre, elle allait vraiment craquer. Elle était à deux doigts de pleurer, mais elle ne voulait pas se montrer faible, le problème c’est que plus elle buvait, plus elle commençait à ne plus pouvoir se contrôler. Elle avait peur de se lever et de commencer à faire sa drama-queen ou pire encore d’éclater en sanglots. Elle n’appréciait ni Jessy ni Calypso, mais même si elle ne les portait pas dans son coeur, elle ne pourrait pas supporter qu’il sache à quel point elle était dépendante de Logan et blessée de son attitude. La blonde avait au moins eu la gentillesse de lui offrir un cadeau et de la féliciter par politesse. Elle se fichait de tout ça, elle se fichait des cadeaux, elle avait juste besoin que lui soit près d’elle et elle en avait marre de son absence. Elle n’en pouvait vraiment plus, elle était énervée et terriblement déçue. Elle avait franchement envie de tout casser avant pleurer à chaude larme. Elle avait besoin de soutien, mais elle n’avait personne, elle était juste seule et elle ne pouvait pas vivre comme ça, avec cette idée en tête. Elle l’avait été toute sa vie, avec cette impression de ne compter pour personne, puis elle avait rencontré pour Logan, puis il y avait eu cette nuit et cette impression était revenue et elle ne pouvait pas vivre avec ça.

Elle regarda le couteau de pain avec insistance depuis l’autre côté de la cuisine. Tiens elle se demandait qu’est-ce qu’elle pourrait bien ressentir si là, tout de suite, elle décidait de se le planter dans le ventre? Elle bu un peu plus en songeant à d’autres idées morbides du type. Non, elle ne pouvait pas faire subir ses mélodrames à ses invités, imaginez elle quel point elle les décevrait, eux, ses parents, Logan, tout le monde...Elle décevait tout le monde de toute façon. Elle bu encore et encore. Calypso décida d’aller à la cave chercher autre chose, parfait, Louisa pourrait continuer à boire, à se bourrer la gueule et à oublier.

Elle finit sa bouteille de vin avant de sentir sa tête tourner légèrement. Louisa n’était pas vraiment la personne qui tenait le mieux l’alcool au monde. Elle entendit la voix de Jessy se crisper avant de l’observer le regard un peu vide, posant le téléphone rapidement. C’était quoi son problème à lui? Il n’allait pas se plaindre non plus, Logan était fou de lui et près à tout pour lui elle donnerait tout pour ça elle, mais cet imbécile était même pas fichu d’en profiter.

Elle se releva en voyant la blonde remonter avec quelques bouteilles, elle allait passer à quelque chose de plus costaud, le vin ce n’était pas assez, rien n’était vraiment assez. Elle décida d’appuyer sur sa sono pour mettre un peu de musique avant d’attraper une bouteille de vodka des mains de la cousine de son futur mari. Elle l’ouvrit avant d’en boire un grosse gorgée. C’était dégueulasse et elle détestait ce goût plus que tout, mais peu importe. Elle ne voulait plus à avoir à se contrôler, elle en avait marre, elle pétait totalement un câble.

Elle dansa un peu avant de monter le son continuant toujours un peu, elle essaya de penser à autre chose, de vraiment se défouler, mais au final sans qu’elle s’en rendre compte, de petites larmes salées caressaient ses joues. Elle reprit son souffle avant de commencer à rire nerveusement. Elle bu encore et toujours avant de poser la bouteille sur la table basse pour se tourner vers Calypso.

- Ton cousin est un putain d’enfoiré...elle cria presque avant de se re-concentrer sur ses pas de danse, laissant ses cheveux cacher son visage rougis par la haine et la tristesse.
AVENGEDINCHAINS

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Imperatrice du flood et agent de communication. Ze classe !

avatar

Rapports rédigés : 1426
Santa Barbarian since : 04/05/2015
Localisation : Un peu partout à la fois.


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Sam 12 Déc - 18:53




Here comes the rain again.
Logan, Jessy & Callie



Calypso commençait à avoir affreusement mal au crâne. Elle avait l'impression qu'un marteau frappait sa tête en continue. Elle savait très bien que cela était dû au fait qu'elle avait trop bu et pourtant, elle se reversa un verre. Certes, ce n'était pas la chose à faire quand on avait un état d'ébriété déjà bien avancé mais, cette soirée était la pire de son existence et elle devait y échapper... D'une manière ou d'une autre et pour la jolie blonde c'était par l'alcool. De toute façon maintenant, elle était bien trop ivre pour tenir sur ces deux jambes convenablement. Elle ne marchait plus, elle titubait... Enfin là en l’occurrence, elle laissait ses deux miches dans le canapé et elle ne comptait pas en bouger.

Elle était encore en train de prendre une gorgée de vin quand Louisa s'installa à ses côtés. Quoi ? Qu'est-ce qu'elle lui voulait celle-là encore ? Mais, ce que la jeune femme annonça ne fit pas du tout plaisir à la jolie blonde.

-PARDON ?!" hurla-t-elle.

A ce moment Calypso se retenait vraiment de jeter son verre de vin à la gueule de Louisa. C'est bien parce que ça coûtait cher hein ? Comme dirait certaine. Mais pour qui elle se prenait cette pétasse à insulter son cousin ?

-Retire tout de suite ce que tu viens de dire si tu ne veux pas te retrouver stérile." dit-elle en la fusillant du regard. "Logan n'est pas un putain d'enfoiré. Peut être qu'il est con et chiant par moment mais, ce n'est pas un connard. Pour qui tu te prends pour dire ça ? Et ne me sors pas le discours de la femme sinon je vais péter un câble. C'est quoi ton problème ? Tu n'es pas heureuse ? Et alors ? C'est pour cette raison que tu t'en prends à Logan ? Tu ne t'es pas demandé si le problème ne venait pas de lui mais de quelqu'un d'autre ? Je ne sais pas par exemple... Toi ? C'est vrai, je me suis toujours demandé ce que mon cousin te trouvait. Tu es chiante et tu n'as aucune personnalité... Donc voilà, c'est peut-être ça la réponse à ton problème... C'est toi. Et tu crois que Logan n'est pas malheureux ? Je le connais très bien. Je sais qu'il sourit, dis que tout va bien mais, c'est faux. Et le problème c'est qu'il se ment à lui même. De toute façon, si je suis venu ce soir c'est pour faire plaisir à Logan, uniquement pour cette raison. J'en ai rien à carrer de votre mariage et honnêtement, je ne lui donne pas long feu."

Elle s'arrêta afin de reprendre son souffle. Elle n'était plus habituée à faire de grand discours de la sorte. Il faut dire que l'alcool et le fait que Louisa avait insulté son cousin, lui avait délié la langue. Une fois qu'elle avait commencé à parler, elle ne pouvait plus s'arrêter, elle ressentait le besoin de dire ce qu'elle éprouvait. Elle soupira, elle en avait assez, elle voulait partir.

-Putain, c'est bon j'en ai marre, j'me casse !"

Elle se leva brusquement mais, tout commença à tourner autour d'elle. Elle se déplaça avec mal pour parvenir... Jusqu'au deuxième canapé. Elle avait trop bu, elle n'avait pas la force de se déplacer. Elle se laissa tomber comme une masse dessus et ferma les yeux. Juste deux petites secondes pour qu'elle reprenne ses esprits et elle repartirait mais, sans s'en rendre compte, la jolie blonde fini par s'endormir.


©TENNESSEE.

_________________
Birds are born to fly

It's raining in the city . My head is hot the sky is grey. My shoes are so dirty and I don't give a fuck today. I'm walking like a Jedy. A song is on the radio. Another cover of "world is mine". Oh birds will never fly.

(avatar Monkey Control
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Sam 19 Déc - 17:51

Cette soirée tenait tellement de la catastrophe. Sans doute que si ça passait à la télé, on rirait en changeant de chaîne parce que c'était si pathétique. Il en était venu au point de boire. Boire. Lui, le chieur qui ne buvait quasiment jamais, encore moins depuis qu'il s'était laissé tenter et avait fini complètement pété à dégobiller ses tripes. Encore qu'il avait largement le contrôle actuellement. Deux ou trois verres ingurgités un peu trop vite ne vous saoûlaient pas un homme.
Il soupira, voulant rendre son portable à Louisa et faisant quelques pas dans ce but, avant de s'arrêter net. La blonde de cousine de Logan venait de sortir un de ces discours, et Louisa avait l'air vraiment complètement bourrée. Lorsque Calypso eut fini sa tirade, elle tomba sur un canapé, et il se demanda si ils avaient vraiment réussi à faire pire qu'avant.
Il soupira de nouveau. Un vrai spécialiste en la matière.

- Bon, je sais que c'est pas le moment, mais ça a coupé, alors...Voilà ton portable.

Il essaya de se faire sympathique avec un semblant de sourire, toujours aussi raté et pathétique, et lui donna maladroitement une tape sur l'épaule.
Jessy n'aimait pas vraiment Louisa, et il savait à quel point elle pouvait le détester, surtout en cet instant, mais elle lui faisait vraiment de la peine, et puis....Et puis putain, il la comprenait, parce qu'après tout, Logan l'abandonnait aussi. Moins peut-être, mais quand même un peu. Et ça lui faisait mal, à lui aussi.
Puis, Louisa, ce n'était pas Calypso. Elle n'allait pas tenter de le tuer. Enfin, il espérait.

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Dim 27 Déc - 1:11

Louisa manqua de sursauter en entendant la jolie blonde crier. Voyant son erreur, elle pouffa de rire. Ah, pauvre petite et douce Louisa qui avait peur d’un simple hurlement de la part de sa voisine. de canapé. Ce qu’elle pouvait être bête. Peut-être aurait-elle dû se méfier et commencer à s’attendre au pire? A vrai dire, la jeune femme ne connaissait que très peu Calypso, elle n’avait aucune idée des mots blessants qu’elles pourraient prononcer, elle n’avait aucune idée du manque d'existence de son empathie. Elle ne l’aimait pas vraiment, mais elle ne la détestait pas, ce personnage lui était trop inconnu pour qu’elle puisse se faire un avis.

Sauf qu’apparemment, Calypso Fitzgerald, elle, jugeait avant de connaître. Son visage était rougir et on pouvait la sentir bouillonner de rage. Elle était mignonne. Pensait-elle vraiment que Louisa en aurait quelque chose à foutre de ses remarques inutiles se voulant méchantes? Elle s’en fichait, plus que plein de choses, elle avait du subir ce genre de remarques toute sa vie, ce n’est pas parce qu’une demoiselle qu’elle ne connaissait à peine s’y mettait aussi, qu’elle finirait par craquer. Ne l’avait-elle pas déjà fait de toute façon? Elle bu très calmement une autre gorgée de son verre avant de regarder la belle blonde, fascinée. C’est dingue à quel point elle ne savait pas maîtriser ses émotions. Elle ne pouvait s’empêcher de se demander si des fois il lui arriva de juste se taire et oublier ce qu’elle pouvait ressentir. Probablement pas, peut-être n’avait-elle juste pas l’intelligence de comprendre que certaine fois les sentiments ne sont pas nécessaires. Enfin, Louisa pouvait comprendre, elle avait le droit de péter un câble, tout le monde le faisait, ce soir semblait être le soir. Parfait, au moins cette fête servait vraiment à quelque chose. Elle qui avait peur que celle-ci soit parfaitement inutile, merci Logan.

Chiante et sans personnalité, oh Calypso était généreuse, elle n’avait pas parlé de manipulation, d’égoïsme, de mocheté, de méchanceté...juste de son manque de personnalité. Oui, elle pouvait comprendre, c’est vrai qu’elle ne criait pas sous n’importe quel prétexte et savait se montrer civilisé. Ce n’était visiblement pas le cas de tout le monde dans cette salle ce qui devait expliquer l’ennuie de la cousine de Logan, qui s’attristait de l’absence de personne comme elle, un peu mélodramatiques sur les bords.

Elle rigola devant le ridicule de la situation et eut du mal à ne pas devenir hystérique en voyant la blonde s’écrouler sur le canapé après avoir essayé de fuir. Bon Dieu, cette jeune femme était une vrai gamine totalement irresponsable, même Logan savait se montrer plus mature, c’est pour dire. Il n’était pas réputé pour être l’homme le plus adulte du monde.

Louisa se remit petit à petit de ses émotions, soufflant doucement et buvant encore. N’avait-elle pas que ça à faire. Elle vit Jessy s’approcher d’elle et releva la tête. Oh oui, c’est vrai qu’il était là lui. Il était partout, il polluait sa vie comme un putain de virus. Pendant un instant, elle avait réussi à oublier à quel point elle pouvait être misérable à espérer l’amour d’un homme qui ne ressentait que de l’amitié pour elle. Elle était pathétique...oh tiens, Calypso avait aussi oublié cet adjectif. Elle sourit à cette idée, savait-elle se montrer meilleure qu’elle l’était vraiment? C’était plutôt positif.

Jessy lui tendit son téléphone portable et elle soupira. Elle n’avait même plus la force de le fusiller du regard, elle pouvait le comprendre au final. Ils étaient tous les deux dans la même galère. Elle bu encore un peu avant de poser son verre sur la table basse et de soupirer un grand coup. Elle afficha un faux sourire sur son visage, elle ne savait même pas pourquoi elle faisait autant d’efforts. C’était Jessy, il savait bien que ce sourire était aussi faux que le sien, mais bon, l’habitude elle supposait.

- Merci, si ça peut te rassurer, il ne t’aurait jamais raccroché au nez, on sait tous qu’il t’aime trop pour ça...il t’aime trop tout simplement en fait.

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Imperatrice du flood et agent de communication. Ze classe !

avatar

Rapports rédigés : 1426
Santa Barbarian since : 04/05/2015
Localisation : Un peu partout à la fois.


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Mar 29 Déc - 0:55




Here comes the rain again.
Logan, Jessy & Callie



Le rêve de callie était très bien il y avait des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et Rami et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites et des fesses et des torses et des bites. Et à la fin, elle bute le dauphin et met le chat dans le congelo.
FIN !
(plus beau rêve du monde wesh)



©TENNESSEE.


J'avais dis que j'étais cap de le faire è-é
J'vous love et ce n'est pas à prendre au sérieux ;-;

_________________
Birds are born to fly

It's raining in the city . My head is hot the sky is grey. My shoes are so dirty and I don't give a fuck today. I'm walking like a Jedy. A song is on the radio. Another cover of "world is mine". Oh birds will never fly.

(avatar Monkey Control
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Mer 30 Déc - 0:34

Sentant les ondes de haine, frôlant les pulsions de meurtre, Jessy eut d'abord un mouvement de recul, mais le camoufla par un sourire qu'il voulait vraiment réconfortant et rassurant. Et puis, elle but, lui sourit faussement elle aussi avant de sortir des mots un peu trop acides, qui reflétaient tout son ressentiment.

- Ben écoute, il m'a pas demandé en mariage, moi.

Sur ces mots, Jessy récupéra la bouteille pas loin, et eut tout le loisir de constater qu'il en restait assez pour lui. Mais où avait-il foutu son verre..Oh, peu importe. Il y avait ce quelque chose qui lui hurlait dans les neurones qu'il n'avait plus rien à perdre, et effectivement...Il n'avait plus rien à perdre. Boire un bon coup, ça ne ferait que du bien, pas vrai ? Tout le monde le clamait, que c'était bon, pratique, génial. Son beau-père s'était tellement abruti la cervelle avec ça qu'il était persuadé qu'il avait réussi sa vie, enlisé dans sa graisse elle-même coincée dans le canapé, enfouie sous les canettes de bière. Les gens avaient l'air tellement insouciants sous ivresse, même s'ils crachaient leurs tripes en se maudissant le lendemain matin. Jessy n'avait pas envie d'un gris dégueulasse, il voulait tout illuminer pour se reprendre dans la gueule tout le négatif...Plus tard. Pour se rappeler qu'un instant ça irait. Et à trop y songer, il avait beaucoup bu d'un coup. Oh, et puis merde.
S'il avait envie de crever d'un coma éthylique, c'était son droit.

Avec un rictus, il leva le bras en direction de Louisa, comme pour lui dire "Santé !".

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Dim 3 Jan - 23:02

Louisa baissa les yeux et tenta de sourire légèrement à la remarque de son ami...enfin son ami...elle le détestait plus qu’elle l’appréciait, mais peu importe. Elle ne réussit pas, parce que même s’il avait raison, elle savait que cette promesse d’engagement n’était qu’un leurre et pourtant c’est tout ce qu’elle avait. C’était la seule chose à laquelle elle pouvait s’accrocher, comme si sa vie ne tenait qu’à un fil extrêmement fin. N’était-ce pas le cas après tout? Elle soupira avant de boire encore, répondant gentiment au rictus de son voisin de canapé. Elle n’avait pas l’habitude de voir Jessy boire. A vrai dire, elle était même certaine qu’il était plutôt contre l’alcool. Elle pouvait comprendre que dans ce genre de temps désespérés, il ressentait le besoin de noyer son ennui dans la boisson.

Elle fixa l’heure sur son portable ainsi que ses notifications. Il y en avait aucunes, évidemment et il était horriblement tard bien plus que ce que lui avait promis Logan. Elle n’en pouvait plus, elle était complètement déprimée et tellement énervée qu’elle avait plongé dans une espèce d’hystérie. Quand il reviendrait, ils auront une sérieuse discussion, elle ne pourrait pas se retenir de l’engueuler. Puis, il partirait, elle savait qu’il partirait, il ne supportait pas les disputes et elle ne voyait pas pourquoi il ferait un effort quelconque pour la supporter quand il ne l’aimait pas. Elle avait envie de pleurer, c’était définitivement la fin d’eux deux. Elle se sentait pas bien et malade, une sorte d’angoisse commençait à venir caresser sa gorge et sa respiration devint plus rapide. Elle n’aimait pas ça, elle avait besoin de quelqu’un, elle avait besoin de calmer. Elle bu une autre gorgée avant, d’inspirer, d’expirer, d’inspirer...Si elle était dans un état pareil juste à l’idée d’une rupture...comment allait-elle être une fois que cela allait arriver? Parce qu’elle le savait, la fin était proche, et tout ça à cause de Jessy. Elle le détestait et pourtant elle lui était tellement reconnaissante d’être là. Puis elle avait besoin de lui et du soutien qu’il pourrait lui apporter, que celui-ci soit volontaire ou non. Au final, c’était plus la faute de Logan. Louisa le détestait, même si elle était complètement et ridiculeusement amoureuse de lui.

- Je le déteste...je le déteste vraiment, elle soupira avant de pleurer légèrement. Elle n’aimait pas être dans cette position de faiblesse. Elle préféra cacher son visage contre le torse de Jessy, c’était l’endroit le plus proche d’elle et pour être parfaitement honnête, elle voulait qu’on la sert dans ses bras. Elle releva la tête avant de continuer, je le déteste, mais je l’aime tellement et j’ai besoin de lui, elle glissa ses bras autour du cou de Jessy avant de lui lancer un regard désespéré, tu comprends toi, hein? Tu sais ce que c’est.

Elle le fixa encore un petit moment avant de l’attirer vers elle et rapprocher leurs visages. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle faisait, elle était juste misérable et l’alcool agissait à sa place. Elle ne lutta même pas contre ses agissements étranges et se contenta de ne pas réagir quand elle se surprit à poser ses lèvres sur celle de Jessy. Puis ce n’était pas bien grave, il la repousserait et tout irait bien, non?

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Mer 6 Jan - 14:04

Jessy avait continué de boire et de boire et de boire ces gorgées brûlantes, et il ne savait trop combien, assez pour se sentir encore en vie, assez pour que tout tourne et tout se trouble. Et puis, il y avait Louisa qui se collait à lui, son réflexe stupide de passer ses mains dans son dos et leurs lèvres qui s'accrochèrent parce qu'il ne la repoussa pas, non.

C'était complètement stupide et d'y penser, cela l'amusait. Pourquoi est-ce qu'il était là déjà ? Il se passait quoi ? Qu'importe, c'était fun. Putain elle était jolie Li... Lo... Louisa, voilà. Elle avait l'air de vouloir de lui mas comme Logan, ça c'était bien, parce que Logan était méchant et même nul. Il approfondit le baiser, en se disant que Logan n'allait pas être content et que de fait, c'était une superbe idée. À ses yeux, cette blague s'annonçait sympa, d'autant plus que Louisa était vraiment magnifique. Sa main s'aventura avec maladresse plus bas sur sa peau et il maudissait son corps de réagir à deux à l'heure quand il se voulait habile et doué. Et dans sa tête, l'expression furieuse que Logan lui réserverait dans doute semblait un si beau trophée qu'il lui fallait absolument obtenir il ne savait trop pourquoi. Sadisme peut-être. Ou juste besoin de se sentir important pour lui ?

HRP:
 

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Dim 10 Jan - 21:14

Logan arrêta sa voiture devant l’immeuble. Il n’avait pas passé énormément de temps à trouver une place, il avait la sienne. C’était l’avantage d’être résident. Il prit quelques secondes pour souffler, laissant sa tête se servir du dossier comme d’un oreiller. Il était complètement crevé, aujourd’hui il n’avait fait que courir ou conduire et comme la veille il n’avait pas bien pu dormir, autant dire qu’il n’était pas au top de sa forme. Il se fixa dans le petit miroir au-dessus du volant et essaya bêtement de caresser ses cernes, comme si celles-ci pouvaient disparaître à son contact. C’était assez ridicule.

Il prit ses affaires et se décida à sortir. Il n’avait pas spécialement envie de rentrer chez lui, oh certes, il se ferait une joie de retrouver son adorable lit, mais il savait qu’il serait jugé par les regards persistants de Calypso, Louisa et Jessy. Il fallait le comprendre, il avait été appelé d’urgence. Oui, il aurait pu refuser, mais comment? Il traquait ce trafiquant de cocaïne depuis plusieurs mois et s’investissait énormément dans cette enquête. Il était tout à fait normal qu’il se retrouve sur les lieux lors de son arrestation. Il soupira, il n’était franchement pas certain que sa fiancée puisse comprendre ça.

Il se traîna jusqu’à l’étage en titubant presque et ouvrit la porte après s’être battu avec ses clés. Il fut surpris de voir Calypso, ronfler, allongée sur le canapé, complètement sonnée. Elle se releva assez brutalement en entendant le porte claquer et Logan lui sourit, appréciant sa tête horrible. Elle avait les cheveux décoiffés, son maquillage qui se faisait la malle et un peu de bave au coin de ses lèvres...s’il s’était senti de meilleur humeur, il aurait sans doutes prit une photo pour la taquiner par la suite. Il se baissa pour déposer un baiser sur son front avant de lui murmurer “shhhh…rendors-toi”.

Ce qu’elle fit un peu, même si elle continuait de ronchonner pour une chose comme une autre. Logan retira ses chaussures pour faire le moins de bruit possible et se dirigea vers sa chambre. Il fut curieux d’entendre un peu de bruit et préféra se dire que Louisa regardait un film captivant plutôt que de se faire des films. Lentement, il poussa la porte et fut paralysé en voyant la scène qui prenait place devant lui. Jessy et Louisa...Jessy et Louisa….il ne pouvait pas vraiment y croire et pourtant ça paraissait comme une évidence. Louisa était magnifique et Jessy avait son charme…Il avait juste été trop con pour penser qu’il obtenait une place spéciale dans le coeur de chacun des deux. Il ne savait même pas si c’était la première fois où si ça faisait depuis des années qu’ils se jouaient tous les deux de lui, mais a vrai dire il s’en fichait un peu. Il soupira...si fort que les deux traîtres se retournèrent pour l’apercevoir et après quelques injures de la part de Louisa...Logan s’appuya contre le mur en essayant de prendre un air sérieux. C’était difficile de ne pas pleurer quand on était déjà certain que deux des personnes les plus importantes à vos yeux ne pourraient désormais plus faire partie de votre vie. Heureusement il y avait Calypso...elle était d’ailleurs dans la pièce d’à côté...et il espérait sérieusement qu’elle ne se réveille pas parce qu’il savait pertinemment qu’il risquerait d’être faible et violent. Il n’avait pas envie qu’elle voit ça. Il soupira, avant de regarder les autres d’un regard dur, larmoyant, triste et plein de déception.

- Je vous laisse deux minutes pour vous rhabiller, il déclara avec froideur, on discutera ensuite.

Il regarda sa montre avant de sortir de la pièce en fermant la porte derrière lui. Il se laissa tomber sur le canapé...c’était dingue à quel point la misère pouvait détruire toute la joie que vous avez pu ressentir au cours de votre vie. Une bouteille...deux bouteilles...trois bouteilles...elles le narguaient à moitié vide, lui rappelant à quel point il ne pourrait surmonter ça qu’avec leur aide. Alors, il but, puis il pleura un peu aussi. Il se fichait d’être ridicule maintenant, plus rien n’avait d’importance à vrai dire.

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Mer 13 Jan - 17:21

Jessy ne pourrait vous dire actuellement ce qui s'était passé ce soir-là, parce que son esprit s'était noyé avec l'image d'un Logan jaloux. Il se souvenait avoir vaguement apprécié l'instant, peut-être avec la folie du désespoir - à moins que ç'eut été celles de Louisa. Il en savait foutrement rien, après coup, il n'y avait plus que des flashs pour lui hanter l'esprit.
Par contre, il ne pourrait pas non plus vous dire comment il s'était senti quand la porte s'était soudainement ouverte sur Logan. Et cette fois, ce n'était pas un problème de mémoire, non. C'était juste qu'il n'avait pas vraiment les mots, parce qu'à ce moment-là, chaque seconde un vase se brisait, et dedans, un petit bout de son coeur, et un peu de son être aussi.
Il se redressa gauchement, se rhabilla - pas qu'il ait été entièrement nu, mais...Assez pour ce qu'ils étaient en train de faire, en toute logique.

- Logan...Dit-il d'une voix qu'il voulait convaincante.

Et pourtant elle traînait, rampait, pathétique. Il était pathétique, à suivre Logan. Il n'en avait rien à foutre si Louisa suivait ou non. Il en avait rien à foutre. Putain, qu'est-ce qu'il avait fait. Qu'est-ce qu'il avait fait. Et son cerveau embrumé se répétait la question en boucle. Mais qu'est-ce qu'il avait foutu. Pourquoi est-ce qu'il avait osé faire ça ? Pourquoi est-ce qu'il avait fait si mal à Logan, pourquoi il y avait comme un putain de mur entre eux ?
Ah oui. Boire pour oublier. Boire pour changer ses idées, le monde aussi peut-être, le temps d'une soirée. Parce qu'il avait le droit de faire un coma éthylique s'il le voulait.
Il aurait peut-être dû y aller à fond dans ce cas, parce que l'entre-deux s'annonçait bien pire qu'une soirée seul et sobre ou qu'une mort dans son vomi, en tout cas pour lui.

Il tomba sur le canapé, se recroquevilla. Il se détestait à cet instant, il voulait disparaître. Il voulait revenir en arrière. Il voulait tout changer. Il voulait un CTRL + Z.
Il voulait tout sauf ce putain d'instant glacial.

- Logan c'est...C'est exactement ce que tu crois mais...Mais je t'en prie me laisse pas tomber, murmura-t-il, hagard.

Il n'avait pas d'excuses à part d'avoir trop bu, et d'avoir encore ce putain de manque de lui, et d'avoir partagé ça avec la fiancée de ce fameux lui.
Il n'avait pas de putain d'excuses pour avoir fait ce qu'on appelait traditionnellement, dans la loi des meilleurs amis, un gros, gros coup de istipute.

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Dim 17 Jan - 18:03



HRP:
 

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je suis Loganosexuel (et un peu de Ulysse aussi)

avatar

Rapports rédigés : 182
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : cherchez chez Logan, vous avez 99% de chances de me trouver là-bas


MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Mer 27 Jan - 22:31

Jessy se sentit littéralement s'écrouler en des milliards de petits morceaux, qu'arrivaient encore à transpercer de toute part les paroles de Logan. Était-il une sorte de magicien pour arriver à faire aussi mal ? Encore plus mal ? Putain tout ce qu'il lui avait dit venait de lui arracher le cœur. Du putain de venin qui s’immisçait par les tympans et cramait chacun de ses pores. Rien ne pouvait y échapper. Il ne pouvait pas y échapper. L'envie de crier, de s'enfuir, de revenir en arrière était si forte. Annuler, revoir le doux sourire de Logan et non pas entendre ses mots acerbes, ça lui semblait la seule et unique solution. Et ses sens s'exacerbaient pour mieux capter l'horrible douleur, pour mieux l'assouvir à cette putain de peine qui l'étreignait. Il avait envie de parler, mais comme Logan venait de dire qu'il lui donnait la gerbe, il avait l'impression que tout ce qu'il allait faire, c'était recracher. Comme s'il pouvait évacuer la douleur. Putain de monstre qui revêtait sa peau.

Putain, pourquoi Logan ? Pourquoi Logan ? Celui-là même qui rigolait dans ses bras depuis tant d'années. Celui-là même qui lui disait tant comment il pouvait pas vivre sans lui. Le fantôme des bons souvenirs acheva de le faire fondre en larmes et s'effondrer sur le canapé. Une loque. Il devenait une loque. Et les mots de Logan prenaient tout leur sens maintenant...Ouais, il était pitoyable, ouais, dépendant, ouais, bon à rien. Ouais, les gens l'aimaient pas, la preuve, il venait encore de tout rater. Et Logan lui échappait. Logan le détestait. Et il ne pouvait pas putain de trouver un putain de bouton "reset" et tout ce qu'il avait envie de gueuler c'était "putain" et au monde entier. Comme s'il pouvait mendier leur aide, comme si quelqu'un allait revenir et lui dire "t'inquiète pas c'est passé, t'inquiète pas, ça va mieux, il va mieux, il veut te voir, tu lui manques, il t'aime trop". Non il ne l'aimait pas, il aurait cette putain d'image gravée dans la tête, celle de Jessy et Louisa alors même que Jessy, ça lui échappait totalement, il y comprenait rien, mais qu'est ce qui s'était putain de passé et pourquoi vingt ans comme ça volaient en éclat ?
Louisa passa, Louisa se fit envoyer chier d'un ton empli de haine. Elle allait survivre, elle s'y attendait, elle le cherchait. Elle savait sans doute ce qui allait se passer si Logan savait pour elle et Jessy hein ? Connasse, connasse, connasse. Jessy, le bon à rien qui aurait voulu au moins réussir à faire semblant de s'entendre avec elle, espérait qu'elle disparaisse elle aussi. Que tout disparaisse, et que ressuscite sa putain d'amitié avec Logan. Mais non, tout était mort, parce que c'était ça qu'il avait tué, il avait tué, il se sentait comme s'il avait tué mais putain mais qu'est-ce qu'il avait fait.
Il voulait lever les yeux vers Logan, mais il avait peur, il voulait lui demander si ça allait aller, vieux réflexe tellement stupide, et lui ressortit en un flash tout ce flot de haine et de vérité qu'on lui avait craché à la gueule et il eut encore une fois un haut-le-cœur. Mais non, il ne vomirait pas, il devrait juste putain de digérer ce putain de moment mais il aurait voulu overdoser et disparaître là de suite. Tout ou lui il ne savait pas, il voulait juste qu'un putain de truc se volatilise et pourquoi pas la souffrance aussi, mais elle semblait adhérer à sa peau, ses veines, ses nerfs, ses tripes, tout semblait répondre au nom douleur et surtout son cœur.

- Putain...Putain...murmura-t-il juste, désormais le visage contre le dossier du canapé.

Comme si sa maman allait poser une couverture sur ses épaules, lui dire que tout irait bien, comme si Logan allait se blottir dans son dos pour le serrer contre lui. Non y avait plus de tout ça, y avait plus de rêves, y avait plus rien que cette envie de dégueuler au monde entier, cette envie de mourir et de disparaître. Y avait plus que la haine et sa mère de toute façon, elle l'aimait même pas, putain de personne l'aimait et il ratait tout encore, il savait faire que ça, et Logan en plus, il le détestait, il le putain de détestait mais bordel. Logan avait raison, comment pouvait-on être si pathétique ? Putain, il avait pas réalisé comme il avait froid. Il était seul, tellement seul avec ses souvenirs et le monstre douleur. Parce que tout tournait autour de Logan, tout avait toujours tourné autour de Logan, il gravitait autour de lui, et quand on éjecte un astre de son orbite, il se passe quoi ? … Il n'en savait rien. Perdu dans l'espace, perdu dans le monde, perdu dans l'instant et perdu dans les larmes.

_________________
Can we find a new beginning?
When I was younger I was certain, that I'd be fine without a queen. Just a king inside his castle, with an ocean in between
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Imperatrice du flood et agent de communication. Ze classe !

avatar

Rapports rédigés : 1426
Santa Barbarian since : 04/05/2015
Localisation : Un peu partout à la fois.


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Sam 30 Jan - 11:44




Here comes the rain again.
Logan, Jessy & Callie



Calypso était profondément endormie, insouciante, sans n'avoir aucune idée de ce qu'il se passait autour d'elle. D'une certaine manière, on pouvait dire qu'elle était adorable quand elle dormait. Surement parce qu'elle laissait tomber ce masque de dureté qu'elle affichait habituellement pour se protéger ? Quand Calypso était plongée dans le sommeil, elle partait dans ses rêves, oubliait ses soucis, ses peines. A y réfléchir, les bras de Morphée étaient peut-être le meilleur endroit au monde. Actuellement, Calypso rêvait de tout et de rien mais, surtout de son passé. Ses rêves l’amenaient dans ses souvenirs, quand elle jouait dans le petit jardin chez elle, avec son cousin Logan. Une petite tête blonde et une autre brune affichant de larges sourires édentées car la petite souris était passée récemment. On ne cesse de répéter que les rêves sont reliés au quotidien. Peut-être rêvait-elle de ça car, elle avait espérer voir son cousin aujourd'hui et, le fait qu'il n'est pas été présent l'ai déçu ? Ce n'était pas facile de deviner d'où les rêves provenaient vraiment, le psychique étant une machine bien trop compliqué.

Elle dormait encore quand elle entendit quelqu'un remuer à côté d'elle et un baiser se poser sur son front. Elle grommela, qui osait le tirer ainsi de ses rêveries ? Puis une voix lui dit de se rendormir, Logan. Elle ronchonna encore, essayant de dire des mots mais ce qui ne sortit n'était que " 'eur 'es ? ". A savoir " Quelle heure il est ? ". Si Logan était là, cela signifiait que ça faisait un long moment qu'elle s'était endormie. Toutefois, écoutant Logan, elle prit l'un des coussins du canapé avant de le plaquer sous sa tête. Elle n'aurait aucun problème à passer la nuit ici.

Puis dix minutes plus tard, Logan revient. Il se laissa tomber sur le canapé lourdement, ce qui réveilla Callie de nouveau. La jeune blonde allait s'apprêter à lui râler dessus quand elle vit l'expression sur son visage. Il semblait... Anéanti.

-Qu'est-ce qui se passe ?" demanda-t-elle en fronçant les sourcils.

L'explication suivit rapidement. Jessy et Louisa, rentrant dans la pièce, à moitié décoiffé, l'air penaud, ne faisait que s'excuser. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre ce qui venait de se passer. Calypso serra le poing et se leva. Bordel, comment Louisa avait pu tromper Logan ? Et surtout, comment Jessy avait-il pu faire ça à son meilleur ami ? Elle commença à ouvrir la bouche pour déverser toute sa haine mais, son cousin le devança.

Suite aux paroles de Jessy, Calypso resta bouche bée. Elle avait souvent vu son cousin énervé et, elle savait que ce n'était pas un tendre quand c'était le cas mais, jamais elle ne l'avait vu parler de la sorte. Surtout pas à Jessy... Son Jessy. De tels mots montraient bien à quel point il avait été blessé. Calypso ne dit rien, après ce que venait de dire Logan, ça ne servait à rien d'en rajouter une couche. Ça ne ferait qu'empirer les choses.

Elle s'approcha de son cousin avant de le prendre dans ses bras. Elle voulait le réconforter, elle voulait qu'il aille mieux mais, elle ne savait pas comment faire. Elle se contenta juste de rester coller contre lui, la tête posée sur son épaule. Son cousin tremblait, il était sur les nerfs, Calypso n'aimait pas le voir comme ça.

-Calme-toi" dit-elle doucement. Ne te mets pas dans des états pareils pour une salope qui ouvre les cuisses à tout le monde..."

Calypso n'aimait pas Louisa, elle ne l'avait jamais aimé. De toute façon, elle lui avait bien dit ce qu'elle pensait d'elle tout à l'heure. Elle était fade, sans personnalité. C'était une cruche... Pire, une cruche percée. On avait beau essayer de la remplir, jamais rien ne restait. Et puis, on pouvait dire que pour essayer d'être remplie, elle allait voir de tout les côtés. Quant à Jessy... Elle ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça... Même si elle ne le portait pas spécialement dans son coeur, il aimait Logan et elle l'estimait pour ça. Alors pourquoi un tel agissement ? Elle ne le savait pas. Tout ce qu'elle savait, ce que Logan avait besoin d'une présence réconfortante.


-Calme-toi" répéta-t-elle. "Prends tes affaires et on se casse..."


©TENNESSEE.

_________________
Birds are born to fly

It's raining in the city . My head is hot the sky is grey. My shoes are so dirty and I don't give a fuck today. I'm walking like a Jedy. A song is on the radio. Another cover of "world is mine". Oh birds will never fly.

(avatar Monkey Control
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"I think I'm dumb, Maybe just happy, I think I'm just happy, I think I'm dumb"

avatar

Rapports rédigés : 918
Santa Barbarian since : 24/07/2015
Localisation : Tout seul, sur le canapé de ses parents


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   Sam 6 Fév - 23:37

Logan restait complètement statique, il pouvait voir l’état de son meilleur ami se détériorer et ça le rendait malade. Enfin...son ami..il ne devait même plus le nommer de la sorte désormais. Traitre, salop, connard ou juste Jessy, il ne savait même plus. Il le détestait tellement, mais la haine qu’il ressentait en ce-moment se tournait plus envers lui-même. Comment avait-il pu faire autant de mal à ce jeune homme. Ca aurait été n’importe qui, sa conscience l’aurait très bien pris, mais il n’arrivait pas à supporter la situation. Il voyait Jessy, la personne qu’il avait aimé le plus au monde être tellement misérable, tout ce qu’il voulait c’était le prendre dans les bras et lui crier à quel point il était désolé, qu’il l’aimait et qu’il ne pensait pas la moindre des choses qu’il avait dite. Il voulait caresser ses cheveux et sa peau et sécher ses larmes. Sauf qu’il n’y arrivait pas, il était incapable de bouger, paralysé, il n’arrivait pas à aller vers lui ou lui murmurer à quel point il avait besoin de lui et que ce qu’il n’avait fait c’était rien, parce que de toute façon Louisa il s’en foutait. Il n’y avait que Jessy qui comptait pour lui et même si son monde s’écroulait, même s’il était totalement en état de choc, il avait besoin de Jessy, il n’arrivait pas à lui en vouloir et pourtant il savait qu’il le détestait. C’était lui qui était tellement pathétique au final à encaisser tout ce qui pouvait lui arriver pourvu qu’il pouvait être à ses côtés. Bon sang ce qu’il pouvait être misérable. Et il pleurait, toutes les larmes de son corps, comme le putain de crétin qu’il était. Pourquoi? Parce qu’il avait été blessé et parce qu’au fond de lui il savait qu’il ne pouvait plus jamais rester près de Jessy sans avoir envie de le frapper et pourtant il avait besoin de lui, tellement que le voir mal était absolument insupportable.

Il ne se comprenait pas, comment pouvait-il éprouvait de la pitié pour lui après ce qu’il lui avait fait. Logan avait tout le temps été là pour lui, il était prêt à tout sacrifier pour son bien personnel, ouais il avait même songé à annuler son mariage si Jessy n’arrivait pas à le supporter. Alors pourquoi est-ce qu’il avait du lui planter un couteau dans le dos de cette sorte? Il voulait lui demander, pas vraiment pour savoir, juste pour le plaisir d’entendre sa voix. Sauf que ses lèvres étaient scellées de la même façon que ses pieds étaient enracinés dans le sol. Il aurait voulu être un arbre à ce moment précis, pouvoir admirer les choses sans avoir à ressentir cette peine qui lui bouffait le coeur. Il voulait qu’on creuse sur son écorce deux initiales entourées d’un coeur, comme le font les jeunes couples ou comme avaient pu le faire lui et Jessy lors d’une sortie en forêt. Ils étaient assez jeunes, mais ils n’avaient déjà pas de problèmes à graver sur une surface presque immortelle, leurs prénoms combinés. Ils s’étaient un peu disputés pour savoir comment ils devraient appeler leurs binôme, ils avaient fini par se mettre d’accord sur Lessy, malgré les grognements d’un Logan pensant ne pas avoir assez d’importance dans ce nom. C’était plus que ça au final, c’était une idée, une illusion d’amitié éternelle qui venait de se briser en deux, comme le coeur de Logan. Il n’arrivait même plus à pleurer, il n’avait plus la force ni le courage, il se sentait un peu comme mort, on l’avait étouffé à coup de tristesse et de déception. Sans Jessy, il n’était plus, c’était juste Logan, Logan le nul, Logan l’inutile, Logan l’idiot, Logan le peureux, Logan le rageux, c’était juste un L sans sa suite.

Il ne sentit même pas la tête de sa cousine se poser sur son épaule, il était trop occupé à imaginer le vide qu’était devenu son cerveau. Il appréciait qu’elle soit là, parce que dorénavant c’était la seule chose qui lui donnait envie de respirer. Elle tenait à lui et il tenait à elle. Il n’entendit que difficilement ce qu’elle venait de dire, il sentait un peu sa vision se brouiller et était incapable de se sentir totalement présent. Pendant un instant il avait cru se sentir tomber dans les pommes, mais au final ce n’était qu’une fausse alerte. Il reprit ses esprits le temps d’entendre Calypso lui murmurer de partir. Il devait faire ses affaires apparemment. Il n’en avait pas envie, qu’elles restent là-bas, il s’en fichait, il ne voulait plus avoir affaire avec le Logan naïf et heureux qu’il avait pu être. Il laissa sa chère cousine le tirer vers la sortie pour pouvoir descendre dans la voiture. Il ne savait pas où aller à vrai dire, il avait juste conduit, il ne savait pas où il était, mais il s’en foutait, il n’était pas seul au moins, sa petite blonde adorée était là et il pouvait se trouver une raison de sourire hypocritement.

_________________


« We're like a time bomb... »
We knew that we were destined to explode and if I have to pull you out of the wreckage, you know I'm never gonna let you go. We're like a time bombe, gonna lose it, let's defuse it. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Here comes the rain again - Pv. Callie et Jessy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» Présentation de Blue Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santa Barbara Skies :: Rps terminés-