AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

My name is Dug Ulysse. I have just met you, and I love you.

avatar

Rapports rédigés : 1535
Santa Barbarian since : 09/08/2015
Localisation : Dans ton pieu ! ♥


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Dim 3 Jan - 14:37



Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock
Cassandre et Ulysse


Enfin ! Après de longues heures d’avion, la famille Cooper était arrivée sur sa terre natale. Ulysse avait trouvé le voyage interminable. En même temps, resté le cul visé sur une chaise pendant plusieurs heures était semblable à un supplice pour le jeune homme qui n’arrivait jamais à rester en place. Comme chaque année, Ulysse, Cassandre ainsi que leur mère et le beau-père migraient vers l’Ecosse pour le temps des fêtes, histoire de les passer en compagnie de la famille. C’était une période de l’année qu’Ulysse attendait toujours avec impatiente et appréhension. Dans le premier cas, car il allait revoir sa famille qu’il n’avait pas vu depuis des mois et c’était toujours sympa de se tenir au courant des derniers ragots de la famille et dans le second cas, parce qu’il savait que la soirée serait très “folklorique” et qu’il faudrait sûrement hurler pour se faire entendre. Même lui, qui pourtant monopoliser bien souvent des conversations avant du mal à en tenir une lors des repas en famille.

La petite famille avait à peine foulé le seul Ecossais, qu’elle n’eut pas un seul instant de répit. Dès l’aéroport,  il avait fallu attendre de longues heures pour récupérer les valises emplies de cadeaux, faire la route entre Edimbourg et Inverness pour enfin arriver dans la demeure familliale. Etant les derniers arrivants, la fête battait déjà son plein et bien entendu, ils eurent droit à une réflexion de la grand-mère comme quoi, ce n’était pas raisonnable d’arriver en retard etc. La même rengaine habituelle autrement dit.

Toutefois, malgré toute cette agitation, Ulysse était vraiment heureux d’être de retour en Ecosse. Malgré le fait qu’il s’était bien intégré aux Etats-Unis, c’est ici qu’il se sentait le mieux. Il adorait son pays natal, ses paysages, son ambiance et ses légendes. Légendes qu’il racontait en ce moment, et comme tout les ans, aux plus jeunes de sa famille, histoire de les terrifier un peu. Comme tout les ans, on lui demanda comment allait les amours. Comme tout les ans, l'oncle Dédé (il y en a dans toute les familles) faisaient des vannes pourries. Comme tout les ans, on prit des nouvelles de lui et son groupes. Et, comme tout les ans on lui répétait mainte et mainte que l'Ecosse était mieux que les Etats Unis ce qu'Ulysse approuvait avec un hochement de tête.

La soirée continuait à filé et Ulysse essayait de prendre part à diverse conversation. Au bout d'un moment, il remarqua sa sœur, assise à part sur un canapé en face de la cheminée. Il savait que Cassandre avait passée la soirée derrière les fourneaux. Après tout, c'était sa grande passion, surtout la pâtisserie. Ulysse ne doutait pas une seule seconde que la bûche serait délicieuse étant donné que c'est sa sœur qui l'avait préparée. Il se décida à aller la rejoindre en se laissant tomber dans le canapé à côté d'elle.

"Pifou, je suis épuisé !" dit-il en se massant les tempes. "C'est un vrai capharnaüm là-bas. Ça va toi sinon ?"

Il est vrai que depuis qu'ils étaient arrivés, ils n'avaient pas eu une seconde pour se parler et Ulysse s'inquiétait toujours de savoir comment allait sa petite soeur.

©TENNESSEE.

_________________
But I'm a kid like
everyone else
Let me go. I don't wanna be your
hero
. I don't wanna be a
big man
. Just wanna fight like everyone else. Your
masquerade
. I don't wanna be a part of your
parade
. Everyone deserves a chance to Walk with everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 174
Santa Barbarian since : 24/12/2015


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Mar 12 Jan - 17:46

La fin d'année civile arrive, le début de la nouvelle par la même occasion. Même si la famille n'est plus tout à fait ce qu'elle était, le rituel est chaque année le même et je dois dire qu'il me plait bien. Oui, chaque année nous revenons en Ecosse pour voir la famille. Le reste du temps, nous sommes à Santa Barbara, nous n'avons pas forcément les moyens d'aller tout le temps dans notre pays natal, enfin, moi surtout puisque je fais encore mes études, je n'ai pas un très gros budget, mais bon, en prenant les billets d'avion bien à l'avance, ils sont moins cher, et puis l'hébergement une fois sur place ne coûte rien ou presque, enfin c'est comme ça, toutes les années, depuis, depuis longtemps. Le trajet en tout cas est toujours assez long mais je m'y suis faites, alors je pense à ce que je vais retrouver là-bas, au repas que je préparerais, enfin, surtout le dessert pour ma part. Il me faudra de longues heures de préparation, mais je vais adorer voir les visages radieux au moment de manger la bûche. Je ne savais pas encore quelle saveur j'allais faire cette année, on achetait sur place, ça revenait bien moins cher, et puis, il y avait tout ce qu'il fallait en Ecosse, contrairement à ce que certains pourraient croire. Après le voyage en avion, il restait encore un peu de chemin pour arriver à Iverness, mais les paysages sont tellement merveilleux que je ne vois pas le temps passer devant mes yeux. Puis finalement, nous arrivions, les derniers comme souvent, mais il n'est pas simple de faire avec le décalage horaire, d'accorder les quatre personnes que nous étions, et puis, l'attente à l'aéroport est importante, surtout pour récupérer nos affaires. Bref, nous étions là, c'était tout ce qui comptait pour moi à cette période de l'année. Si le périple pour arriver ici était long, il en valait clairement le coup pour moi, vraiment, parce que c'était toujours de bons moments que je passais ici, même si comme souvent, je restais très discrète, comme dans ma vie de tous les jours. Une fois tout le monde ou presque de saluer, je m’attelais à ma mission : le dessert du futur repas qui serait déguster en famille. Cette année ce serait une grande bûche meringuée, avec deux saveurs partagées : pistache et citron. En général, tout le monde aime ça, n'est ce pas ? J'avais quand même réalisée une autre bûche, moins imposante, sur fond de chocolat et de vanille, un classique que je faisais chaque année. De toute façon rassurez-vous, même si le repas était imposant, il ne restait que rarement de la bûche en fin de compte. Le repas se passa bien comme tout le temps, j'avais le sourire, je parlais avec mes cousines, des oncles, des tantes. On nous demandait toujours des nouvelles puisque nous faisions parties de ceux qui étaient les plus loin. Heureusement, je communiquais régulièrement avec mes cousines préférées par internet, mais rien ne vaut de se voir en vrai. La soirée battait son plein, je décidais donc de me mettre un peu à l'écart, observant les autres dans mon coin. Je suis comme ça, même si la famille ne me dérange pas, trop de contact humain ne me convient pas au teint. Ainsi j'étais seule devant la cheminée, sur ce vieux canapé que j'aimais bien parce qu'il était toujours aussi doux que dans mon enfance. Oui, je ne suis pas vieille, mais je ne suis plus une enfant à présent, je suis une jeune adulte. Je ne suis pas forcément la plus sociable cela dit, mais avec la famille, je faisais un effort. C'est ainsi que je vis arriver Ulysse dans ma direction. Depuis que nous étions arrivés ici, nous n'avions pas eu l'occasion de discuter véritablement. Nous pouvions le faire quand bon nous semblait à Santa Barbara, mais ici, ce n'était pas pareil, alors j'étais heureuse qu'il vienne à moi. Il était fatigué, il faut dire qu'avec le décalage horaire et toute cette agitation, il n'est pas évident de se poser au calme. Mais là, nous allions être pour ainsi dire dans notre petit cocon.

" Tu devrais y être habitué, c'est chaque année comme ça. Le décalage horaire que nous avons ne nous aide pas non plus cela dit. Enfin peu importe, moi ça va. C'est si bon de revenir ici une fois l'an. "

Oui, c'était un plaisir que je ne bouderais jamais tant que nous pouvions le faire. Si j'obtiens mon diplôme et que j'arrive à ouvrir ma boutique, peut être que j'arriverais à revenir ici plus souvent. Quoique, je n'en savais rien, mais une chose était certaine, nous serions toujours là pour les fêtes, du moins en théorie, qui sait ce qui pourrait nous arriver d'ici l'an prochain. Pensons d'abord au présent avant de penser à un futur un peu trop lointain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is Dug Ulysse. I have just met you, and I love you.

avatar

Rapports rédigés : 1535
Santa Barbarian since : 09/08/2015
Localisation : Dans ton pieu ! ♥


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Mer 27 Jan - 23:49



Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock
Cassandre et Ulysse


Cassandre dit avec un petit sourire à Ulysse, qu’avec le temps, il devait être habitué à une telle agitation.

"Je ne sais pas si on peut-être habitué à ça" répondit-il avec un sourire en coin.

Les neveux qui pleuraient, les blagues potaches des oncles, le brouhaha ambiant. Autant d’habitude Ulysse était plutôt habitué au bruit à cause de festivals, concerts ou bien encore festivals autant, avec sa famille c’était différent. Il avait le sentiment que cette atmosphère était plus… Fatiguante. Et pourtant, il l’adorait et en cet instant, il n’aurait pas voulu être ailleurs. Il avait eu beaucoup d’invitation pour passer les fêtes de Noël avec des amis mais, il avait à chaque fois décliné. Il préférait nettement la passer avec sa famille. Il la voyait si peu souvent. Peut-être qu’ils étaient épuisants mais, ils étaient irremplaçable pour le jeune homme. Il faisait parti de ces gens pensant que la famille était ce qu’il y avait de plus précieux au monde, quitte à paraître pour quelqu’un de niais. Mais, pourquoi ne pas l’être après tout ? Il n’avait pas honte de dire que, quoiqu’il se passait, sa famille serait toujours là pour l’aider et le soutenir même si elle était de l’autre côté de l’océan atlantique. Enfin, à part peut-être le paternel mais, ça c’était une autre histoire. Surtout que, depuis le divorce de leurs parents, Ulysse avait décidé de couper les ponts avec ce dernier mais, au final, il ne s’en portait pas plus mal. Il secoua la tête pour chasser cela de ses pensées avant de se reconcentrer sur ce que disait sa soeur.

Quand Cassandre affirma que c'était bon de revenir ici tout les ans, Ulysse hocha vivement la tête.

"Oui, ça fait du bien de retrouver la ville dans laquelle on a grandit. Je pense que j'irais un peu me promener demain. De toute façon, il faudra bien décuver de la gueule de bois. Je pensais peut-être aller à la Calva Caims ou au lac du Loch Ness. T'en penses quoi ? On y va ensemble ?" proposa-t-il a sa petite sœur.

Ulysse avait beau connaître ces lieux comme sa poche, il adorait y retourner encore et encore, profiter du calme et de la beauté des lieux. Avec le recul, il se rendait compte que, quand il revenait en Ecosse, c’était comme s’il mettait sa vie sur pause. A Santa Barbara, il passait ses soirées à faire des fêtes, ses journées… à faire des fêtes aussi. Il ne tenait pas en place, était toujours dehors et ne se reposait jamais. Ici, c’était différent, il prenait le temps de se poser, profiter de sa famille, de la ville, le tout calmement. Il profitait simplement et amplement de ses vacances.

Depuis la cuisine, une odeur parvenait aux narines du jeune homme, ce qui lui ouvra l'appétit et son ventre grommelant confirma sa faim. Sachant que Cassandre avait préparé le dessert, il ne put s'empêcher de demander, avec curiosité : "Sinon, tu nous à préparé quoi de bon ? J'ai hâte de pouvoir goûter la bûche que tu as préparé."

©TENNESSEE.

_________________
But I'm a kid like
everyone else
Let me go. I don't wanna be your
hero
. I don't wanna be a
big man
. Just wanna fight like everyone else. Your
masquerade
. I don't wanna be a part of your
parade
. Everyone deserves a chance to Walk with everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 174
Santa Barbarian since : 24/12/2015


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Ven 5 Fév - 2:00

Il ne savait pas si on pouvait s'habituer à notre famille à vrai dire, moi ça me faisait rire, depuis le temps, ça devrait être le cas, du moins, je le pensais de la sorte parce que moi qui aimait être seule ça ne me dérangeait pas le moins du monde. La famille restait la famille quoiqu'on en dise. C'était comme ça que je le voyais malgré le divorce de nos parents. J'aimais venir ici à cette période, bien que lorsque nous avons quitter les lieux, j'étais encore bien jeune, mais j'ai tellement de souvenir d'enfants, que pour moi, c'est presque magique de revenir dans le coin. Presque, parce que finalement, je m'étais bien habituée à Santa Barbara, de toute façon, je restais toujours dans mon coin, je n'allais vers personne, j'aimais ma solitude dans ce monde de fou. Je pouvais bien être au milieu d'un cours, d'un amphithéâtre et être comme seule, comme s'il n'y avait rien autour de moi. Ou alors, je pouvais me retrouver un peu à l'écart dans celui-ci s'il n'était pas complètement bondé, ça me convenant à merveille. Même dans tout les autres lieux, mes amis pouvaient se compter sur les doigts d'une main, alors j'avais l'habitude de faire abstraction du brouhaha environnant parce que bien souvent, il était autour de moi sans véritablement m'atteindre. En tout cas, ici, le bruit ne me gênait, au contraire, il était comme une douce mélodie à mes oreilles. Ulysse me dit que demain, il voulait se promener, et je n'étais franchement pas contre.

" Oui, ce serait une bonne idée je pense. Je viendrais avec toi, on embarquera peut être quelques cousins ou cousines, enfin, sauf si tu préfère qu'on y aille juste toi et moi. "

Les deux solutions me convenaient de toute façon, mais s'il ne voulait personne avec nous alors nous irons nous promener tranquillement, sans pression autour de nous. Ces simples lieux me faisaient remonter des souvenirs d'enfance et je souriais ce qui n'était pas si fréquent chez moi en temps normal. Oh, quand j'étais ici, je souriais beaucoup, trop, tellement que j'en avais mal aux ménisques maxillaires, ainsi qu'aux joues. Mais c'était ça qui était si bon pour moi. Puis, il me demanda ce que j'avais préparé de bons pour le repas. Personnellement, je n'avais fait que le dessert, comme chaque année.

" J'ai juste fait la bûche comme chaque année tu sais. Le reste, je n'y ai pas touché mais je sais qu'on mangera comme des rois, c'est un peu la tradition. "

Et je savourais à chaque fois cette belle petite bûche, enfin petite, non, mais la part que je prenais l'était en comparaison à la grosseur de la bûche initiale, mais il en faut pour tout le monde alors je sais me sacrifier pour le bien de la communauté du moment.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is Dug Ulysse. I have just met you, and I love you.

avatar

Rapports rédigés : 1535
Santa Barbarian since : 09/08/2015
Localisation : Dans ton pieu ! ♥


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Jeu 25 Fév - 14:06



Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock
Cassandre et Ulysse


Ulysse sourit quand Cassandre accepta sa proposition. Elle rajoute également qu'il y avait la possibilité de ramener quelques cousins avec eux. Le jeune homme réfléchit un instant, faisant la liste des cousins et cousines dans sa tête, pour voir qui pourrait-ils proposer de venir. Cela lui prit du temps car, ils avaient une tripotée de cousins, de tout âges. Le plus jeune ayant que quelques mois et le plus vieux étant... Lui. En tout cas, c'est sûr que Benjamin, n'étant encore qu'un poupon ne pourrait pas venir avec eux. Il n'avait pas non plus très envie que Leigh vienne car elle avait tendance à râler tout le temps en disant que rien n'était bien. De toute façon, ce n'était même pas sûr qu'elle accepte de venir.

"On pourrait demander à Clyde et Moira de venir avec nous." proposa-t-il à Cassandre.

De tout ses cousins, c'était sûrement ceux qu'ils appréciaient le plus mais, également les plus enclins à accepter. Ils aimaient beaucoup le sport, la randonnée et donc, par conséquent, les ballades en plein air.

"Après, ça fait depuis un moment qu'on a pas passé un moment rien que tout les deux, donc ça pourrait être sympa aussi !" dit-il en souriant. "Oh ! Et puis, ça sera aussi une occasion de promener Rudolf ! Enfin, s'il trouve le courage de se lever."

Rudolf était le chien de leurs grands-parents. Un vieux berger allemand de onze ans que les enfants Cooper avait connu depuis leur plus jeune âge. Même si ce n'était qu'une bête, il faisait tout aussi bien partit de la famille et Ulysse adorait ce gros molosse qui était sûrement le chien le plus amical et zen qu'il n'avait jamais rencontré.

Suite à sa question, Cassandre lui dit que, comme chaque année, elle avait préparé le bûche et qu'elle n'avait rien touché aux restes. Si c'était la grand mère qui avait préparé le repas, Ulysse pouvait déjà deviner ce qu'ils allaient avoir à manger : un large choix d'entrées avec du foie gras ou du saumon, de la biche préparé d'une quelconque manière que le grand père avait chassé et qui serait accompagné de marrons et de pommes de terres. Heureusement qu'Ulysse était un ventre sur patte et pouvait engloutir des quantités astronomiques de nourritures, sinon, il serait déjà rempli après la troisième entrée.

"Je sais bien que tu as préparé la bûche." dit Ulysse avec un petit sourire. "Je me demandais juste à quoi elle était ? Aux fruits ? Au chocolat ?" demanda-t-il curieux.

©TENNESSEE.

_________________
But I'm a kid like
everyone else
Let me go. I don't wanna be your
hero
. I don't wanna be a
big man
. Just wanna fight like everyone else. Your
masquerade
. I don't wanna be a part of your
parade
. Everyone deserves a chance to Walk with everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 174
Santa Barbarian since : 24/12/2015


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Mer 2 Mar - 16:16

    Je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas accepter sa proposition, n'est ce pas ? Ce n'est pas tous les jours que nous sommes ici après tout alors un peu de tourisme ne fera pas de mal, surtout en sa compagnie, nous verrons bien si nous y ajoutons quelques éléments familiaux en plus de nous deux. Il souriait, j'aimais bien voir son sourire sur ces lèvres, tout comme il devait aimer me voir sourire parce que finalement, je ne suis pas la jeune femme la plus souriante de la terre, j'en ai bien conscience, mais j'ai du mal. Ici, je suis avec la famille donc ce n'est pas pareil, mais ailleurs, c'est quand même différent même si j'étudie ce qui me passionne dans la vie. J'ai la chance de le faire, ce n'est pas donné à tout le monde, je le sais bien. Il réfléchit donc à qui pourrait venir avec nous et il me proposa donc Clyde et Moira, ce qui me convenait très bien, il ne restait plus qu'à voir s'ils voulaient bien venir ce qui n'était pas forcément évident à vrai dire. Enfin, nous verrons bien, si nous n'étions que tous les deux, cela me convenait aussi. D'ailleurs c'est ce qu'il me disait.

    " C'est comme tu veux. On peut leur demander ou pas, moi ça ne me dérange pas. Après tout, on ne les voit pas si souvent que ça. Et pour Rudolf, je ne sais pas s'il tiendra la distance, il ne manquerait plus qu'il n'arrive pas à suivre le rythme. Au pire, on peut faire deux balades. "


    Une avec les cousins, un peu plus longue et une autre, juste avec le chien pour être rien que tout les deux. Moi, ça me convenait, ça ne me faisait pas peur, la marche ce n'est pas vraiment un problème à vrai dire. De toute façon, il faudra évacuer le repas gargantuesque qui nous attendait, mais si tout le monde finissait le ventre bien plein, ils faisaient tous honneur à ma bûche en fin de repas. Ils savaient qu'elle serait excellente alors ils ne s'en privaient jamais. Ulysse voulait donc connaître les saveurs. Je lui souriais.

    " Tu es un peu trop curieux mais parce que je t'aime bien, je vais te le dire. J'ai fait la bûche habituelle, tu sais : chocolat & vanille. Et puis pour l'autre, j'ai tenté une saveur pistache et citron. Comme je ne sais pas si tout le monde aime le citron ou la pistache, j'ai préféré assuré le coup. Ce serait dommage que certains ne profitent pas de la bûche après tout. "


    Oui, c'était mon petit côté perfectionniste qui voulait contenter tout le monde. En fin de compte, tout le monde se régalerait, c'est le principal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is Dug Ulysse. I have just met you, and I love you.

avatar

Rapports rédigés : 1535
Santa Barbarian since : 09/08/2015
Localisation : Dans ton pieu ! ♥


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Jeu 10 Mar - 14:06



Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock
Cassandre et Ulysse


Cassandre accepta l’idée d’Ulysse d’aller se promener avec les cousins, elle ajouta également qu’elle n’était pas sûre que Rudolf tienne la distance ce qui fit sourire doucement Cassandre. Elle n’avait pas tort car, comme les humains, le vieux chien commençait à avoir de l’arthrose et se déplaçait avec difficulté. Bon, on ne pouvait pas dire que les dix kilos qu’il avait en trop allaient l’aider à aller mieux. Le chien n’était pas tombé dans une mauvaise famille étant donné qu’il avait la chance d’avoir les restes de chaque repas. Seulement, avec un petit reste par ci ou un petit reste par là, on prenait des kilos facilement.

"Moi, ça me va. Après, il faudra que Rudolf trouve la force de lever son gros cul de son canapé." dit-il avec un petit sourire. "Je demanderais à Clyde et Moira s’ils voudront venir avec nous après le repas. Comme ça, cela nous fera aussi une petite marche digestive."

En parlant de nourriture, Cassandre annonça à Ulysse ce qu’elle avait fait comme parfum de buche. Le jeune homme se doutait bien que le résultat allait être un régal pour les papilles et en salivait déjà.

"Je pense que je prendrais une part de chaque. Il faut que je goûte à tout pour te donner mon avis. Après tout, je suis le meilleur critique gastronomique du coin. N’est-ce pas ?" dit-il en prenant un air faussement bourgeois. "Et aussi parce que j’ai encore faim. Les cinq entrées et les trois plats principaux ne m’ont pas encore rassasié. D’ailleurs, on passe bientôt au dessert ?" demanda-t-il, non innocemment.

Les repas de famille prenaient toujours beaucoup de temps car tout le monde discutait de tout et de rien. Ça parlait, parlait, parlait et le temps filait vite. Si bien, qu’ils pouvaient commencer le repas à midi mais, sortir de table aux alentours des 17h.... Sans compter le fait qu’ils y remettaient une couche le soir. Il était toujours préférable de jeûner la veille d’un repas en famille si tu voulais espérer avoir de la place pour manger le lendemain et tu faisais généralement un régime après.

""C’est bientôt la distribution des cadeaux, n’est-ce pas ?" questionna Ulysse en regardant sa soeur.


Ulysse avait beau avoir vingt-sept ans, c’était encore un enfant dans sa tête et il attendait l’ouverture des cadeaux avec grande impatience. Il aimait autant en recevoir que en donner. Il adorait le moment où le sourire s’affichait sur le visage d’une personne quand il savait qu’il avait visé juste dans ses attentes. Pour Cassandre, Ulysse avait acheté tout un attirail pour la confection de cupcake. Il savait que cela allait plaire à sa soeur car, cela faisait depuis un moment qu’elle disait qu’il lui en fallait. Peut-être un message déguisé pour dire ce qu’elle voulait à Noël ? En tout cas, Ulysse l’avait écouté et avait donc acheté le cadeau parfait pour sa petite soeur. Par contre, pour sa mère, c’était le contraire. Il n’avait pas vraiment eu d’idées de cadeaux et faisant donc confiance à Cassandre qui avait dû acheter un cadeau qu’ils offriraient de la part de tout les deux. Bien entendu, Ulysse la rembourserait après. Il détestait avoir des dettes.

©TENNESSEE.

_________________
But I'm a kid like
everyone else
Let me go. I don't wanna be your
hero
. I don't wanna be a
big man
. Just wanna fight like everyone else. Your
masquerade
. I don't wanna be a part of your
parade
. Everyone deserves a chance to Walk with everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 174
Santa Barbarian since : 24/12/2015


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Sam 19 Mar - 14:24

    Nous nous dirigions donc vers deux petites promenades pour après, une avec les cousins, sans doute la plus longue, et une autre avec le gros sac de Rudolf, le vieux chien un peu trop nourri, mais que voulez-vous, quand on est le roi, et que l'on peut manger comme on le désire, les kilos en trop arrivent vite. Cela me faisait sourire, parce que ni Ulysse, ni moi-même n'étions gros, nous étions même plus svelte, pas très gras en somme, contrairement au chien qui était aux antipodes de tout cela. Mon frère semblait en tout cas dubitatif pour l'animal, il ne savait pas s'il réussirait à lever son derrière de son royal trône. Nous verrons bien, au pire, on restera tout les deux, ce n'est pas vraiment un soucis. Il se chargerait donc de demander à Moira & Clyde pour la marche digestive après le repas, ce qui me convenait parfaitement. Je lui souriais donc, je n'avais rien à ajouter à ce niveau là. Il me demanda alors ce que j'avais fait comme bûche, et cela sembla le ravir au plus haut point. En même temps, sans vouloir me vanter, j'étais plutôt douée dans ce domaine là. Et puis, il voulait joué au critique gastronomique ce qui me faisait toujours rire, parce qu'en agissant de la sorte, il se donnait toujours un air drôle, un peu aristocrate, comme s'il était de la famille royale, ou quelques choses dans ce genre là. Le ventre sur pate qu'il était avait encore faim, ce qui était aussi mon cas, mais j'avais mangé avec parcimonie, prenant une petite part à chaque fois. Ulysse lui ne s'était pas vraiment gêné pour prendre une part que je jugeais à chaque fois de gargantuesque, d'où le fait qu'il veuille faire une marche après le repas. Son estomac devait être proche de l'implosion, comme le mien d'ailleurs alors qu'il avait mangé bien plus que moi.

    " Tu sais que je n'en attendais pas moins de toi. Je sais qu'il te reste un peu de place de toute façon. Je ne sais pas quand on passera au dessert, mais je crois que tout le monde a le ventre bien rempli de bonnes choses, alors sans doute que ça attendra encore quelques minutes, ne soit pas trop pressé, sinon, tu vas ressembler à un citron. "

    Un trait d'humour qui ne me ressemblait pas, mais avec Ulysse, j'arrivais à en faire un peu, rarement avec les autres. Je suis comme ça, assez réservée, un peu trop sans doute, mais je ne peux pas lutter contre ma nature. Je préfère être en cuisine plutôt que d'avoir à faire avec les autres me cassant parfois les oreilles ou me mettant tout simplement mal à l'aise. En tout cas, le repas était toujours d'une longueur interminable même pour moi qui en avait l'habitude chaque année. Puis Ulysse parla de la distribution des cadeaux. Je ne savais pas comment ils voulaient faire ça, parce que ce n'était jamais pareil d'une année à l'autre, à moins que je n'oublie le fonctionnement de cette partie des festivités d'une année à l'autre, c'était possible. En tout cas, si j'aimais bien ce moment, je ne l'attendais pas avec une impatience folle contrairement à mon aîné. Je ne savais pas ce que j'allais recevoir mais cela n'avait pas d'importance, je me contenterais de ce que je recevrais, ayant moi-même fait quelques cadeaux, assez modeste, mais qui comptait, parce que fait avec le coeur. Je ne savais pas si Ulysse avait opté pour ce que je lui avais implicitement demandé mais nul doute qu'il avait été attentif. J'avais décidé de lui acheter une petite paire de lunette de soleil, la paire qui vous rends beau vous savez. Pour ma mère, j'avais opté pour quelques choses de simple avec un CD de musique qu'elle adorait, et un petit mot montrant l'amour de ces enfants. Oui, ce n'est pas grand chose, mais c'est le geste qui compte à ce qu'il parait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

My name is Dug Ulysse. I have just met you, and I love you.

avatar

Rapports rédigés : 1535
Santa Barbarian since : 09/08/2015
Localisation : Dans ton pieu ! ♥


Mon agenda
Topics: OUVERTS
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Jeu 31 Mar - 17:45

Ulysse sourit, et s'apprêta à dire quelque chose lorsque leur grand-mère les appela. Enfin le désert allait être servit ! Un silence religieux accueil les deux bûches faites par sa sœur avant qu'il ne la complimente sur la décoration de ses dernières. Puis se fut un concert de « celle-ci pour moi », « non l'autre » ou encore « un bout de chaque » pendant qu'Ulysse et elle découpait les gâteaux tentant de ne pas se tromper dans la distribution. Chacun attendait toujours avec impatience les bûches de Cassandre. Il faut dire que ces dernières étaient toujours délicieuses !
Délice qui emplit et envahis rapidement les papilles de notre ami Ulysse lorsqu'il enfouit une bouchée.

- Bordel de merde ! Cass ! Tu t'es encore surpassée !" s'exclama l'aîné avant de poser son assiette terminée en quelque bouché pour aller embrasser sa sœur. "T'es une génie de la pâtisserie !" dit-il avec un grand sourire.

Puis, vint aussi l'autre moment que chacun attendait, surtout pour les plus jeunes d'entre eux, ou pour les grands gamins comme Ulysse... la distribution des cadeaux ! Il observa attentivement les visages des plus jeunes qui après être sorti pour aller voir les lumières du grand sapin devant la maison, revenant en découvrant que le Père Noël avait déposer des cadeaux au pieds du sapin. La surprise, puis la joie se succédaient sur leur visage avant qu'ils n'aillent ouvrir leur cadeau montrant. Il s'approcha de sa sœur, lui remettant son paquet.

- Tiens, le Père Noël est aussi passer pour toi sœurette !

Il la regarda l'ouvrir et voyant son expression, su qu'il avait vu juste et en fut ravi. Il déballa lui aussi ses cadeaux entre deux distributions et en fut bien content. Il avait reçu de nouvelles baguettes pour sa batterie, une paire de lunette de soleil, des vinyles et des bouquins... Sa famille le connaissait bien.

Après que chacun eu déballé ses cadeaux, ils sortirent, leurs cousins ayant accepté d'aller se promener. Ils remontèrent le chemin, d'abord silence puis petits à petits, comme si leur digestion et l'air frais leur avait délié la langue, ils commencèrent à parler. D'abord de leur vie actuel, comment chacun allait, leur projet. C'est ainsi qu'ils apprirent que le cousin Joe allait se marier au mois de mai. Puis, ils commencèrent à dériver sur leur enfance. Ici ils avaient jouer à cache-cache. Là, il avait eu leur premier camping. Ici Ulysse avait embrasser sa premiere « copine » (et son premier copain aussi). Ils commèrent à vouloir charrier Cassandre. Qui toujours discrete ne semblait jamais avoir eu personne dans sa vie. Pour ne pas laisser sa sœur dans cette situation quelque peu gênante... Ulysse attrapa un peu de neige qu'il envoya l'air de rien sur Clyde.

« Hé ! » râla ce dernier en se secouant et lâchant un cri lorsque la neige lui glissa dans le dos. Incapable de se retenir, Ulysse explosa de rire. S'en suivit alors une énorme bataille de boule de neige. Après plus d'une heure et demi de sorti, ils décidèrent d'un commun accord de rentrer se réchauffer. La nuit commençaient sérieusement à tomber et chacun se prépara à dormir.

Le lendemain, tous levés de bonne heure, certains ayant leur avion, trains dans ses horaires improbables du moins pour Ulysse qui avait choisit de prendre un avion en fin de soirée. Lui et sa sœur voulurent sortir se promener avec le chien, mais le pauvre gros pépère fut incapable de se lever même si l'enthousiasme se voyait à la façon dont il remuait la queue. Ils l'aidèrent à se lever mais, après quelques instant dehors le chien demanda à rentrer. Les ballades dans la neige ce n'était plus de son âge malheureusement.


Puis l'heure de départ arriva, avec le moment de dire au revoir à la famille. Après de dernières embrassades la fratrie embarqua. Durant les heures de vol, Ulysse dormit quasiment tout du long. Une fois sur place il raccompagna sa sœur avant de rentrer chez lui, sans manquer de prévenir ses proches aussi bien d'Ecosse qu'à Santa Barbara qu'ils étaient bien rentrés.
(la fiche plus tard :face:)

_________________
But I'm a kid like
everyone else
Let me go. I don't wanna be your
hero
. I don't wanna be a
big man
. Just wanna fight like everyone else. Your
masquerade
. I don't wanna be a part of your
parade
. Everyone deserves a chance to Walk with everyone else.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SpongeBob Square

avatar

Rapports rédigés : 174
Santa Barbarian since : 24/12/2015


Mon agenda
Topics: FERMES
Mes relations:
Mes rps:

MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   Ven 1 Avr - 16:00

    Mon moment de gloire allait arriver. Je ne le faisais pas pour ça, c'était surtout que j'adorais faire des patisseries, et les bûches étaient devenues une tradition depuis déjà quelques années. Tout le monde savait qu'il fallait garder une petite place pour ce très bon dessert et en regardant les visages, tous semblaient être heureux de la dégustation, ce qui me ravissait grandement. Ulysse était toujours très enthousiaste, ce qui me plaisait encore plus parce que je tenais énormément à lui, alors le voir avec le sourire malgré des circonstances pas toujours évidente, ça valait tout l'or du monde, vraiment. Je ne raterais ce moment pour rien au monde, parce que c'était en quelques sortes la consécration de l'année écoulée. Il ne se fit donc pas prié pour manger cela à la vitesse de la lumière tout en venant me féliciter de lui avoir émoustiller les papilles. Le regard des autres était aussi heureux de savoir que j'étais au moins douée dans ce domaine, à défaut de bien d'autres, mais n'est ce pas déjà bien d'exceller dans un domaine ? Moi, ça me convenait, j'avais toujours plaisir à faire de la pâtisserie, seule ou avec d'autres, tout en sachant que les personnes que j'aime sont heureuse, cela convient parfaitement à mon bonheur. Puis, vint le temps de l'échange des cadeaux. Ce n'était plus vraiment mon moment préféré de la journée, parce que cela devenait de plus en plus difficile de savoir quoi offrir, que la personne ne possède pas déjà et qui lui ferait plaisir en même temps. Mais bon, il y avait toujours moyen de faire quelques choses de sympathique, et pour moi, c'était avant tout le geste qui comptait plus que le cadeau et la valeur qu'il pouvait avoir. Il aurait toujours cette valeur sentimentale, de la part de celui ou de celle qui nous l'offrira. Ulysse me donna mon cadeau qui me plaisait, mais comment pourrait-il en être autrement ? Je le prenais dans mes bras, le remerciant grandement. Il semblait être heureux de ces cadeaux lui aussi, autrement dit, tout semblait bien se passer dans le meilleur des mondes. La promenade eu alors lieu, et la conversation dériva sur un sujet qui ne me mettait pas vraiment à l'aise, celui de l'amour. Je n'avais personne en vue, et ce n'était clairement pas une de mes priorités, parce que cela pouvait bien attendre. Cela serait mentir de dire que je n'avais pas eu des vues sur certains garçons, mais ça en était resté là, je n'étais jamais allé très loin, parce que je suis comme ça, assez timide, réservée, surtout dans un domaine aussi sensible. En tout cas, une bataille de boule de neige improvisée se fit, et ce fut bien drôle. Il n'y avait qu'en famille que je pouvais passer des moments aussi agréables, je m'en rendais bien compte, mais la plupart de cette famille vivait ici. Parfois, je me disais que peut être je pourrais revenir ici, qu'est ce que cela me coûterait, si ce n'est un billet d'avion ? Pourtant, je crois que Santa Barbara me manquerait trop, alors, je ne sais pas trop quoi choisir, et en agissant de la sorte, mon avenir s'écrivait donc là-bas. Ce fut l'heure du départ, comme chaque année. Pas de pleurs, mais la promesse de revenir l'an prochain pour la même période, comme chaque année, et il en était ainsi depuis un petit moment maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cassandre | Jingle Bell, Jingle Bell, Jingle Bell Rock. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ENTRE NAHUM MARCELLUS ET ANGELOT BELL LES NORDISTES TA PWEFERE ANGELOT BELL !
» V5 # jingle bells chime in jingle bell time
» #3. Jingle bell rock
» di 4 mai 2009 Interview accordée par Me Bell Angelot au journal Le Porte Parole
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Santa Barbara Skies :: Rps terminés-